( 30 janvier, 2014 )

Ecrire …

ecriture

Ecrire est toujours un art plein de rencontres. La lettre la plus simple suppose un choix entre des milliers de mots, dont la plupart sont étrangers à ce que vous voulez dire.

Je voulais parler du pouvoir des mots. Le pouvoir de l’écrit. Ce que l’on laisse sur une feuille de papier à destination de l’autre n’est jamais reçu tel que nous l’avons écrit. Les mots ont un sens différent pour chacun de nous, les mots résonnent à leur manière. Nous allons mettre beaucoup de soutien dans une phrase, beaucoup d’amour, elle sera prise pour du dédain ou de la pitié. Nous allons y mettre nos questions, nos doutes, elle sera interprétée comme une inquisition. Le drame avec les écrits, c’est qu’ils restent. Et souvent seront relus différemment à chaque fois. Il faut veiller à ses écrits. On a chacun un style très identifiable. Une personne mal attentionnée peut sans souci le reproduire et vous faire ainsi beaucoup de mal. La seule différence sera l’âme que vous mettrez dans vos mots, l’amour, la passion, le rêve que nul autre que vous ne peut mettre …

field-flowers-pink-Favim.com-488518

Ecrivez … à vos amis, à vous-même … Ne laissez pas traîner vos rêves … Certains chercheront à vous en déposséder … Evadez vous dans les livres … Lisez Rouge … !!!!

Bonne journée

 

 

2 Commentaires à “ Ecrire … ” »

  1. André médecin de campagne dit :

    Je suis un fan Sylvie Grignon de votre livre. Je l’ai eu entre mes mains par une de mes clientes, une amie à vous dont je tairai le nom. Je suis aussi (encore un) toubib de campagne ! je suis aussi (encore un ) chauve, petit, un peu rondouillard par contre !
    j’adore votre manière de dire les choses, la façon de présenter ce petit homme insignifiant qui est matt et d’en faire un héro grâce à son génie ! que de douceur dans vos mots, que de tendresse ! si vous passez par le Var .. Venez consulter … je serai ravi de vous connaître ! Vous êtes un émerveillement !

  2. thomas .bordereau dit :

    Je déteste lire et je déteste les polars. Ma femme qui a acheté votre livre en suivante votre page Rouge-Polar sur Facebook l’avait acheté. Elle l’a laissé traîner. Par curiosité, je l’ai ouvert. J’ai lu une page puis deux puis trois et j’ai terminé ce livre ! Enchanteur ! Il n’y a pas de mots pour le qualifier. Un vrai régal. Je suis rentré à fond dans les personnages, dans leurs vies, leurs secrets, bien tordus, bien emmêlés, bien vrais. Je suis votre nouveau fan et j’attends Blanc avec impatience ! Je voudrais juste ajouter que je ne suis pas médecin mais avocat et que je me suis pourtant retrouvé dans votre vision de cette vie « masquée », où on ne dit pas ce qui est important, où on se cache. Encore une fois : j’ai adoré !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à André médecin de campagne Annuler la réponse.

|