( 23 février, 2014 )

Deux mois …

831724253

 

Beaucoup d’émotions sur ce blog ces derniers jours entre l’hommage collectif à notre amie Valériane et les cris du cœur de certains lecteurs s’identifiant à mes personnages.

Je le redis, pour ceux qui prennent le blog en cours de route, et n’ont pas le temps de tout relire. Je n’ai pas écrit Rouge, au départ, pour être publiée, même pas pour être lue. Je traversais une période très positive amicalement qui m’avait conduite à écrire les sept premiers chapitres durant l’été 2010. Puis un acte de malveillance a tout stoppé. Plus de trace de mon début de roman. N’étant pas sûre de moi, je me suis recroquevillée dans ma coquille et j’ai fait silence. Et puis le  besoin d’écrire est revenu en force, vital. Poignardée par un ami, je devais survivre à cela. Ecrire m’a permis de ne pas plonger dans la dépression et le négativisme, de me dire que le meilleur reste à vivre tant que l’on existe sur cette terre … Alors j’ai écrit, je me suis amusée à faire vivre des héros, à leur donner une destiné, un but … Ensuite, Manuscrit envoyé. Manuscrit accepté. Manuscrit édité. Et surtout ROUGE lu !

Ce blog créé autour de Rouge devient aujourd’hui un lieu de paroles, un lieu d’échanges, un lieu de confidences …

Pari gagné ! Les livres se vendent, ils se partagent, passent de mains en mains …

Magique, je le redis. L’impact positif de ce roman n’est pas un hasard ! Chaque rencontre a son importance même si elle fait mal.

Rouge touche parce que c’est un roman «  vrai », fictif mais où chacun peut se reconnaître !

Une jeune maman sur un forum m’a écrit : « Moi, je n’ai pas envie de lire ce livre car je ne me sentirais jamais concernée. Je suis heureuse et il ne peut rien m’arriver. »  Tans mieux pour elle ! Mais qui peut jurer ne pas vivre, ressentir un jour ce qu’ont vécu Marie, Adelyse, Hortense, Matt ou Antoine …  Qui peut affirmer que l’amour dure toujours ? Que la mort ne viendra pas mettre son petit grain de sable qui enrayera définitivement une vie bien huilée. Qui peut affirmer ne pas, un jour, être l’objet de jalousies ou de trahisons ?

Personne …

Alors que ROUGE vive ! Afin d’aider certaines femmes à se libérer de leurs  chaînes trop lourdes à porter !

Aujourd’hui, deux mois que Rouge a vu le jour ! 173 ventes au compteur Edilivre (et je ne comptabilise pas les promesses de vente des nombreuses médiathèques qui m’ont donné leur accord).

Que ROUGE continue sa route, afin que vivent les rêves …

2 Commentaires à “ Deux mois … ” »

  1. Clarisse dit :

    Merci pour un blog d’une telle qualité qui me fait réfléchir, qui me faire revivre, qui me fait surtout croire que je peux, moi aussi, réussir mes rêves. Je taquine le pinceau, artiste méconnue, je n’ose pas monter mes œuvres et puis lire votre parcours, lire par où vous êtes passée et voir que vous réussissez … Et bien ça y est, je me suis moi aussi lancée et je vais oser montrer mes peintures en Juin dans une petite galerie de la région toulonnaise.
    Alors merci de vos encouragements ! Vous êtes bien plus qu’une écrivain, vous êtes une lumière qui nous guide. Je vous embrasse.

  2. Jako dit :

    Tellement profond ce qui est dit sur ce blog. Nous, les hommes , on prend une sacré claque ! Dites moi douce blonde jolie comme un
    Cœur , pourquoi un vilain est il venir détruire ainsi vos rêves ? Lui avez vous brisé le cœur ? Vous êtes aussi magique que votre livre ! Je m’abreuve à vos mots ( vos maux) et je puise dans votre sève … D’écriture rêvant de vous croiser un jour … Écrivaine qui faites rêver fantasmer merci

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|