( 23 avril, 2014 )

Apprivoiser l’absence …

image

 

Chaque rupture, chaque perte provoque chez l’être humain un sentiment violent d’abandon, telle une blessure qui saigne et refuse de se fermer. Une seule solution pour y survivre, apprivoiser cette absence. Cela ne se fera pas sans séquelle car toute douleur met du temps à ne plus faire mal, mais avec le temps, la plaie se refermera même si au fond de soi, jamais on n’oubliera …
Il en va de même des amis qui nous quittent, des amours qui partent, de la vie qui nous trahit … Le seul moyen de donner un sens à ce qui n’en a pas, c’est de se servir de cette absence pour devenir plus fort, pour devenir meilleur.
Parfois vous rencontrerez des personnes, mal dans leur vie, mal dans leur peau qui voudront se servir de cette faille qui un jour vous a affaibli. Cette personne tentera de vous planter un couteau bien aiguisé voulant montrer au monde que nul ne peut survivre « à ça « , qu’il vous en reste des séquelles impossibles à surmonter … N’écoutez pas ces personnes …l’absence peut être, doit être apprivoisé parce que c’est ainsi que vous pourrez revivre, écrire, inventer, créer. Vos souvenirs ne disparaîtront jamais. Mais vous serez prêt pour en vivre de nouveaux encore plus forts, encore plus beaux avec juste cette petite flamme qui jamais au fond de votre cœur ne s’éteindra …
À toi , 26 ans aujourd’hui … À jamais ….

4 Commentaires à “ Apprivoiser l’absence … ” »

  1. Maddy dit :

    Une pensée pour votre ange parti trop tôt …

  2. Catherine dit :

    Une tendre pensée pour toi mon amie et pour ton fils. Christophe est une vraie force dans ta vie et ceux qui s’en sont servis pour te détruire sont bien à plaindre ! Moi qui te connais depuis si longtemps je sais ce que tu as vécu et cette foi en la vie et en l’amitié qui t’a fait accomplir des miracles ! Je te dois tout ! Tu m’as sortie de l’enfer ! Je ne souhaite qu’une chose en ce jour d’anniversaire que cette personne qui a si mal jugé qui tu étais par peur ou par bêtise, se rende compte de son erreur ! Je suis certaine que tu as fait beaucoup plus que juste passer dans sa vie à cet individu et qu’un jour il Comprendra. En attendant ne change pas ! Contre vents et marrées reste fidèle à ce que tu es ! Tu es une amie merveilleuse même si nos chemins sont très éloignés …

  3. Philippe dit :

    Tant de souffrance vécue et vous êtes si belle intérieurement ( peut être aussi extérieurement mais vous ne mettez pas de photo). Je suis admiratif ! Vous lire est un pure plaisir et j’adore passer du temps avec vous. Je suis de tout cœur avec vous en ce jour de deuil. Survivre à un deuil, à une trahison, n’y laissez vous pas un peu de vous à chaque fois ? Quel est ce démon qui vous a voulu tant de mal et pourquoi ? Comment peut on s’acharner contre quelqu’un qui a tant souffert ? J’ai un cancer en phase terminal … Et vous êtes mon rayon de lumière quand tout m’abandonne …merci chère auteure ! Que la vie ne me soit pas enlevée avant d’avoir lu votre trilogie !

  4. Alexandra dit :

    Good post. I learn something totally new and challenging on websites I stumbleupon everyday. It will always be helpful to read content from other writers and practice a little something from other sites.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à Catherine Annuler la réponse.

|