( 17 décembre, 2014 )

Les regrets

Un ami me disait récemment : » Je n’ai que des regrets. » Je suis restée sans voix, perplexe. C’est abominable de ne vivre qu’avec un tel poids. Mince ! La vie est bien trop courte pour avoir des regrets. Il est certain que nous devons humblement reconnaître que nous sommes faillibles, que nous faisons des erreurs, que la vie nous pousse parfois à vivre des situations que l’on aimerait ne jamais avoir vécues. Des erreurs, nous en faisons. Elles nous font avancer !
Alors regretter d’avoir vécu ? Jamais ! Au contraire ! Chaque moment de bonheur que j’ai pu vivre, chaque larme que j’ai pu verser, sont pour moi des bénédictions. Je suis ce que je suis grâce à ces multiples épreuves. Pourquoi aurais-je des regrets ?
Peut-être des « petits » regrets … Avoir eu peur parfois de, avoir été trop lente pour, avoir cru à une étincelle qui n’était pas sincère, avoir tendu la main pour rien … D’avoir cru naïvement en des excuses qui n’étaient pas sincères, d’avoir choisi de ne pas montrer ma faiblesse quitte à y laisser ma santé …
Oui, bien sûr, des petits regrets mais au fond, l’important n’est-il pas d’être restée « soi « , ce que l’on est, qui on est  et de ne jamais, malgré les tempêtes, baisser les bras ?
« Vis sans excuse et meurs sans regret. »
Au fond, ne jamais rien regretter c’est s’offrir le pouvoir de regarder l’avenir droit dans les yeux et de s’autoriser tout simplement à avoir confiance en demain.

1 Commentaire à “ Les regrets ” »

  1. 010446g dit :

    J’approuve totalement.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Brave marin revient de guerre...

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|