• Accueil
  • > Février 2015
  • > Lorsque ton passé t’appelle, ne décroche pas, il n’a rien de nouveau à te dire.
( 6 février, 2015 )

Lorsque ton passé t’appelle, ne décroche pas, il n’a rien de nouveau à te dire.

 

Si vrai ! Combien de personnes se détruisent la vie en restant figées sur un événement passé ou un regret. Quel gâchis ! Le temps nous est tous compté et je trouve stupide de le perdre à essayer de recoller des morceaux ou pleurer sur ce que l’on a perdu. Je l’ai déjà mille fois expliqué sur ce blog, pour moi, rien n’arrive au hasard. Ce n’est pas une question de croyances puisque je ne suis pas croyante au sens religieux C’est juste une évidence. Les choses arrivent parce qu’elles doivent arriver. Ne me demandez pas pourquoi. Je n’en sais strictement rien. Elles sont ! Un élément minuscule va en engendrer un autre qui va en entraîner un troisième. On peut se retrouver malgré soi en plein mélodrame et pourtant le résultat final sera toujours magique : un rêve qui va se réaliser, un travail auquel on ne croyait plus, une vie que l’on va reconstruire. Alors non, ne répondez pas aux appels du passé. Ils ont tendance à plonger dans une mélancolie qui va freiner. Pensez au présent qui est en perpétuel mouvance, toujours prêt à être reconstruit. On ne peut refaire ce qui a échoué. On peut juste faire table rase et parfois, si le petit élément le permet, recommencer autrement, différemment, parce que cela doit être. Si rien ne se passe, c’est tout simplement parce que ce n’était pas si important, l’évidence n’en était pas une et le rêve avait juste pris trop de force.
Donnez vous les moyens de vivre vos rêves et s’ils ont échoué, trouvez juste une solution pour faire mieux au lieu de vous lamenter. La vie mérite d’être écoutée.

2 Commentaires à “ Lorsque ton passé t’appelle, ne décroche pas, il n’a rien de nouveau à te dire. ” »

  1. 010446g dit :

    Ce n’est pas parce qu’il n’a rien à te dire, qu’il n’a rien d’utile à dire.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Urgence!

  2. Fanny dit :

    C’est si vrai ! Quel jolie réflexion
    J’adhère

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|