( 19 février, 2015 )

Sortie de Carla.

CARLA est en vente en Édition numérique depuis aujourd’hui. Un pas dans la cour des grands. Jusqu’à maintenant, je me terrais, fidèle à moi-même dans l’édition alternative qui ne m’engageait pas trop. J’aime bien plus œuvrer dans l’ombre que dans la lumière. Vous commencez à le savoir. J’ai même refusé une vraie maison d’édition spécialisée dans les polars à cause de cela. Ma liberté d’écrire et de penser m’est tellement précieuse. Et j’ai rencontré par hasard, mais est-ce vraiment un hasard, mon éditrice. J’ai tout de suite su qu’avec elle, je garderai mon authenticité, ce que je suis. Notre chemin qui dure depuis plus de huit mois ( et oui, on ne publie pas dans une « vraie » maison en deux clics comme en autoédition ) m’a beaucoup fait progresser. Je me suis surtout lancée dans un genre nouveau : le roman. Quelques semaines d’écriture puis des mois de réécriture.
 Je m’attends à vos questions. Pourquoi le choix des Ateliers de Grandhoux alors que n’intéressais aussi d’autres petites maisons d’édition déjà connues ?
 Tout d’abord parce qu’une maison d’édition à droit d’éditeur qui se lance fut, pour moi, un défi de plus et j’adore surfer depuis toujours sur des défis. C’est le moteur de ma vie, dans mon travail, mes relations avec les autres. J’aime réaliser l’impossible. Ensuite, je suis convaincue que le numérique est l’avenir même si je resterai toujours une amoureuse du livre papier et que j’espère voir ce roman voir en version papier d’ici fin 2015 ( un nouveau défi ?) .
La version numérique de CARLA va permettre à tout le monde de se l’offrir. Son prix est bas. L’histoire est sympa et sa présentation, par période de vie offrira la possibilité d’être lue sur liseuse entre deux pauses, deux réunions ou même dans le métro.
CARLA est le roman idéal pour se vider l’esprit, pour oublier ses soucis, même si j’y glisse mes idées et mes convictions pour changer les mentalités de certains. Je ne vais pas jouer les marchands de tapis mais s’il n’y a qu’un livre, un seul, à lire ce mois-ci, c’est celui là.
Je remercie tous ceux qui furent là avec moi pour me soutenir durant tous ces mois. Ils sont dans ma page de remerciements bien sûr mais j’ai pu en oublier. Merci à vous qui me suivez sur ce blog. Vos commentaires, vos messages quotidiens me poussent à toujours aller plus loin.
ROUGE était le début d’un rêve que je pensais irréalisable et même sans publicité, sans com, ses ventes ont dépassé tous mes espoirs. CARLA est la continuité, la concrétisation de ce rêve. Une éditrice reçoit chaque jour une pile de manuscrits. Avoir été choisie, moi la petit instit œuvrant dans l’ombre, la petite gribouilleuse, est un véritable honneur et je l’en remercie du fond du cœur.
Elle croit en CARLA . J’y crois aussi. À vous d’y croire et de vous laisser emporter  pour un joli voyage à travers les mots.
Vous pouvez le commander sur le site des Ateliers de Grandhoux

Pas de commentaires à “ Sortie de Carla. ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|