( 20 février, 2015 )

Un bonheur sans nom

image

 

 

 

Que dire ? La sortie de Carla m’a offert un bonheur sur lequel je ne peux même pas poser de mots.
Des larmes de joie, des vraies. Rares pour ceux qui me connaissent. L’impression d’avoir gravi une montagne immense et d’être en haut, sereine. Pouvoir me dire que malgré le peu de temps qui m’est alloué, ma fatigue liée à ma maladie, mon travail difficile, j’ai réussi ! Une belle revanche sur la vie.
CARLA est né d’un défi sur ce blog, de témoignages, de douleurs partagées. Nombreuses sont les femmes qui se reconnaîtront. Des hommes aussi, peut-être, j’espère …
Qui sait ? CARLA sera peut-être juste le lien permettant d’effacer les incompréhensions et les erreurs.
Déjà des premiers retours de lecteurs qui font du bien, qui rendent heureux. Le message passe.
C’est magique !
Merci de continuer de croire en moi.

20 Commentaires à “ Un bonheur sans nom ” »

  1. Catherine Thomassi dit :

    Une des premières à acheter carla, je pense. Une des premières à l’avoir lu ! Que dire sauf un grand : génial ! Le roman m’a happée dès le prologue. Surprise de voir qu’il s’agissait d’une carla différente de, mais au final ( j’évite de spolier), j’ai retrouvé le coup de plume de Sylvie avec son Adelyse que j’ai tant adorée. Merveilleusement bien écrit, un roman que je n’ai pas lâché avant la fin et je relirai avec joie. J’avoue détester le numérique et j’espère pouvoir un jour le tenir en version papier.
    En fermant le livre je dis juste : encore ! Qui a-t-il dans les autres carnets ?

    • Pierre Clavilier dit :

      Je partage votre enthousiasme Catherine et j’espère que vous convaincrez vos amis de découvrir ce roman et ce faisant cette nouvelle maison d’éditions.

  2. Audeline dit :

    Catherine Thomassi a dit ce que j’ai ressenti. Il y aura t-il une suite ? Là, je reste sur ma faim

  3. Sabrina Pageot dit :

    Je l’attendais je l’ai lu j’ai adoré je sais je suis une fan de Sylvie Grignon mon ancienne instit mais carla c’est trop fort quoi j’ai pleuré grave j’ai ri comme une folle avec le chapitre sur le string j’ai repleuré avec lui car ce pourrait être my histoire Sylvie tu as fait trop fort. Juste un regret trop court ! encore ! encore ! Bravo et que carla se vende !

  4. lola dit :

    Un très grand livre! et que d’intrigues ! Vous avez une imagination débordante, bravo ! Et, continuez à nous enchanter.

  5. Cécile blogueuse dit :

    Juste félicitations. c’est un vrai beau travail. Écriture maitrisée, talent, un vrai, caché mais à fleurs de peau. j’en ai eu la chair de poule. Et puis l’histoire du masseur, c’est mon histoire à moi ( enfin presque) sauf que je l’ai épousée et j’ai eu tord. J’ai beaucoup souri. Je relègue sur mon blog . merci à vous pour ce plaisir

  6. Christian dit :

    Je suis un homme et je voulais vous dire madame toute mon admiration, votre Carla est forte, traverse des montagne et en sort grandit. Félicitations. Vous avez raison car c’est aussi bien un livre pour les femmes que pour les hommes. Il y a des passages où je me suis reconnu (pas dans les moments où les mecs lui font des trucs crapuleux mais dans d’autres).

  7. Edna dit :

    malade de la thyroïde comme vous, j’ai acheté votre livre pour le chapitre sur notre maladie et j’en ai pleuré car vous décrivez mes souffrances. Mais sachez que j’ai aimé tout ce roman qui est frais, qui est léger et qui pose de vraies questions : jusqu’où va l’amour, jusqu’où va une amitié et bien sûr pourquoi on ne nous comprend pas nous les malades ? Merci merci merci un livre qui fait du bien et que j’achèterai en papier à sa sortie

  8. Michel Benençon dit :

    Ma femme est une grande fan de Sylvie dont elle a lu les deux polars. Moi je suis plus roman historique. Hier elle a acheté Carla mais vu qu’elle est en plein dans son policier je l’ai mis sur ma Samsung, par curiosité. Je suis bluffé. C’est prenant, vivant. j’ai bien bandé avec les scènes érotiques ( j’ai 62 ans mesdames et c’est chose qui se fait rare). Je ne sais pas si j’ai mieux compris les femmes mais si j’éis « lui », je viendrais pour une dédicace car vous avez réussi, moi le vieux blasé, à me faire rouler une larme. Mais chut ! Ne le dîtes pas ! Je vais peut-être lire vos polars s’ils ont cette émotion en tous cas bravo à cette maison d’édition qui a su voir ce talent si rare. Et quel joli sourire sur votre page ! talent rare à notre époque.

  9. Martin Dufour dit :

    Fidèle de ce blog depuis un an où je viens avec régularité, j’attendais depuis une semaine la sortie de Carla. Sylvie avait bien préparé sa sortie. Médecin de campagne ( j’ai déjà posté des commentaires sur ce blog) j’aime la philosophie de Sylvie, sa joie de vivre, son enthousiasme, son côté passionnel; Je me suis donc plongé ce matin dans Carla n’ayant pas consultations le matin. Oh délice, joie. Livre fabuleux ! Encore une fois je suis sous le charme des mots. Un talent incontestable ! J’aime moins la couverture du livre mais bon . j’y aurais bien vu une jolie carla en première page. Je plaisante. Bravo à cette maison d’édition qui si j’ai tout compris débute. Elle mérite d’œuvrer chez les grands quand on voit qu’elle a su flairer un tel talent. Moi aussi je trouve juste que c’est trop court et j’espère une suite ! Qui a-t-il dans les autres carnets ?

  10. linda dit :

    Je vis au Canada et grâce à la magie de Facebook et de ce blog que je suis presque chaque jour je viens de prendre Carla.
    Il n’existe pas en version epub ?
    C’est plus aisé chez nous.
    Je le lis ce soir. j’ai déjà lu sur mon smarthphone le prologue et j’accroche. c’est fun ! le style est léger. Merci encore à Sylvie de  » faire danser les mots » comme elle l’écrit partout.

  11. Sandrine dit :

    Après bien des difficultés pour trouver le livre ( le site n’est pas facile à comprendre)
    j’ai mis sur ma liseuse ce roman. Je ne l’ai pas fini mais je suis à fond dedans. Juste pour l’anecdotes, j’ai 63 ans et je me retrouve dans un des chapitres de carla. C’est du bon boulot.

  12. Jebrane dit :

    Sylvie, j’ai eu votre sortie de livre par Sabrina. Je n’aime pas lire mais vous restez ma plus formidable maîtresse. Alors je ferai un effort ou je l’offrirai à ma copine, quoique pas facile en numérique. Surtout pour vous dire bravo ! vous le mêritez largement car à moi gosse vous m’avez offert du rêve et je tiens un grand resto en Belgique grâce à vous. Merci Sylvie

  13. elisabeth dit :

    Acheté hier soir, j’ai terminé CARLA avant midi aujourd’hui. Je retrouve dans ce livre la plume personnelle de Sylvie. J’ai « dévoré » ce livre. Tu as encore affiné ton écriture, Sylvie. Je suis heureuse d’avoir lu ton livre. Continue sur le même chemin. Bon après midi.

  14. Fabienne dit :

    J’ai fini votre roman madame Grignon il y a une heure et je suis prostrée. C’est beau. J’ai parcouru votre site et vu que vous étiez une mamange. Il n’y a que ceux qui ont perdu un enfant qui peuvent si bien écrire la douleur d’un amour ou d’un décès. J’ai perdu une petite fille de six mois de mort subite. Votre texte sur Raphaël m’a fait pleurer mais quelle délivrance , je ne pleurais plus . Le passage sur le père m’a aussi bouleversée mais en bien . Ce soir je me sens plus forte grâce à vous plus forte moi qui me lamente depuis deux mois. Lire un livre en sortir mieux c’est que c’est un bon livre alors merci tout simplement merci Et j’espère que vous percerez vraiment car face à la médiocrité des livres du commerce vous êtes bien au dessus Mais je ne suis qu’une mamange et ceux qui sont écoutés sont les politiques ou les gens de lettres et c’est dommage !

  15. Marcus dit :

    Fort bon livre du bon sexe de bons sentiments et en plus bien écrit j’aime

  16. Stéphane dit :

    Oui il y a des hommes qui lisent CARLA. J’en suis l’un d’eux et je l’ai lu par morceau sur mon smarthphone ( vive le modernisme ) toute la journée.
    Oui je me suis reconnu dans un de vos personnages, cet amoureux des livres détruisant sa jeune amie. J’ai fait pareil lâchement il y a deux ans. Je l’aimais. Elle était maconfidente. Ma compagne n’a pas été d’accord. Je l’ai forcé a quitter notre village. Je suis coupable de lâcheté mais madame l’auteur je l’ai tant aimé alors vous lire m’a fait revivre ce seul bonheur que j’ai eu dans ma vie. Félicitations vous savez émouvoir

  17. Mélusine dit :

    Roman découvert sur un groupe lecture sur FB je n’ai que 16 ans mais j’ai lu votre livre. Il est super bien. J’ai adoré bien plus que 50 nuances de Grey car votre livre c’est tout con mais c’est la vie

  18. pierre Leroux dit :

    Je lirai ce livre demain. l’avantage du numérique. on le veut. on l’obtient.

  19. nadou dit :

    J’ai déjà tout dit avant. Je n’aime pas la couverture même si c’est un choix d’éditeur. Pourquoi une petite maison veut-elle copier les grandes ? C’est raté.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|