( 24 février, 2015 )

La vie, ce n’est pas rien.

 

 » Il y a des gens qui transforment des vies et des vies qui transforment des gens  » Katia Hacène.
Tout est dit dans cette simple citation pleine de sens. Nous sommes la résultante de nos choix, de notre vécu, de nos actes. Nous pouvons décider de nous vautrer dans le négativisme, dans nos petits problèmes ou nous lever, les jambes tremblotantes pour affronter nos douleurs, nos erreurs ou notre avenir. Rien n’est un hasard. Même si le sens ne nous apparaît pas clairement, même si souvent, nous ne croyons plus à rien, un jour, on aperçoit bien malgré nous un joli rayon de soleil pointer derrière les nuages. La vie est ainsi faite d’amour, de tendresse, de soleil. Laissons la chaleur des autres nous envahir, laissons l’amour nous combler.
«  La mer en vous comme un cadeau

Et dans vos vagues enveloppée
Tandis que de vos doigts glacés
Vous m’inventez sur un seul mot. »

Inventez, imaginez, créer, écrivez car la vie n’est pas rien.

2 Commentaires à “ La vie, ce n’est pas rien. ” »

  1. Marie-Agnès dit :

    Quelle jolie philosophie. Vous maniez bien les mots qui sont une chanson.

  2. Jenny dit :

    Je viens de finir Carla de Sylvie Grignon, un régal.
    Ce livre est une vraie merveille. L’auteure a réussi à m’emmener dans des univers tout le temps inattendus, différents, parfois dérangeant mais toujours palpitant. Mélangeant amour, peine, trahison, humour, fougue, douleur, hot, tristesse et, il faut l’avouer, dans pleins de situations assez coquasses.
    Le début m’a surpris car on se trouve bien loin de notre monde, on accroche de suite, et je me suis demandée où l’auteure allait m’emporter… Il raconte tout simplement l’histoire, la vie, de Carla. On découvre une vie de femme bien remplie avec beaucoup de rebondissements car une vie est faite de tellement d’aventures, d’histoires, d’amour et d’illusion, d’espoir et de peine. Aucun doute que ce roman touchera avec certitude chaque femme car on est toute un peu une Carla.
    Dès le début, vous serez happez, emportez dans la vie de Carla. Je pensais dire que c’était un roman destiné aux femmes mais souvent derrière chaque histoire de femme se cache l’histoire d’un homme alors nul doute qu’il plaira autant aux hommes.
    Je ne m’attendais pas à un tel roman. Cette histoire se lit avec plaisir tellement l’écriture est fluide (bon ça, après avoir lui Rouge, je ne suis pas surprise, juste toujours aussi fan de son écriture, de sa touche !) l‘histoire est captivante, belle, humaniste (oserais-je dire féministe ?!).
    En bonus, pour les fans de sa trilogie de polars, quelle merveilleuse surprise que d’avoir au passage quelques moment précieux de vie d’Adelyse !!!
    Carla est une femme de nos jours, libre et libérée, travailleuse, coquine, courageuse, pleine d’amour, pleine d’espoir, remplie de cicatrices, parfois meurtrie mais toujours combattante, elle est curieuse, amusante et surtout reste une personne qui croit malgré tout toujours en l‘amour. Carla c’est un peu elle, un peu moi, un peu vous, un peu nous.
    BRAVO !!!

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à Marie-Agnès Annuler la réponse.

|