( 2 avril, 2015 )

Société fatiguée

Notre société est fatiguée, nos enfants aussi. Je ne polémiquerai pas sur les nouveaux rythmes scolaires qui pour moi sont une pure ineptie pondue simplement pour contenter des bureaucrates ou politiciens n’ayant jamais mis un pied sur le terrain. Au final, nous assistons, impuissants, à de pauvres gamins se décrochant la mâchoire toute la sainte journée. Des résultats meilleurs ? J’émets de sérieux doutes mais nul ne reconnaîtra que cette réforme est une belle ânerie. Résultat, parents le soir vidés, devant batailler face à des enfants eux aussi éreintés, ne songeant plus qu’à se détendre devant leurs jeux vidéos, enseignants frôlant le seuil de rupture, politique qui se mélange les pinceaux. Nous sommes responsables de cet état, de cette fatigue. Nous voulons aller trop vite, en faire toujours trop jusqu’à brûler la chandelle par les deux bouts. Nous nous convainquons que nous ne sommes utiles qu’en nous surchargeant de travail. Avant, cet état n’existait que durant nos années d’études. Aujourd’hui, c’est notre quotidien. La question existentielle ne serait-elle pas : en sommes nous plus heureux pour autant ?

1 Commentaire à “ Société fatiguée ” »

  1. 010446g dit :

    Les voies du Seigneur (politique) sont impénétrables.
    Depuis 40 ans on agite ces rythmes comme la panacée (qui n’a pas _ on le saurait_ prouvé de supériorité.
    Ajoutons à cela le changement horaire au moins aussi tuant que le boum précédent, on aura des gamins dans un état voisin de l’ex…plosion.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : RITES FUNERAIRES AU TEMPS DE MON ENFANCE(radotage)

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|