( 3 avril, 2015 )

Quand le passé rencontre le présent

La vie nous incite bien malgré nous à tourner la page, à entamer un nouveau livre. On n’oublie jamais, on refoule au plus profond de soi afin de ne garder que le meilleur. Ainsi, dans notre vie quotidienne, nous nous rappelerons  juste de ces moments de vacances agréables ou de cette amitié où nous avons tant ri lorsque nous étions jeunes. Peu importe les obstacles, seul le meilleur reste. Et puis, la vie nous incite à faire face à un immense bonheur suivi d’une grande tristesse. Un enfant qui voit le jour, prolongation de nos gènes, qui pourtant a un petit souci. Mille images se superposent. Un autre enfant, un jour, une autre vie, et une peur pourtant identique ! Que le malheur épargne ces jeunes vies de l’horreur de mon propre vécu. Quand le passé se mélange au présent, on ne peut souhaiter qu’une seule chose : que le futur arrive vite afin d’effacer toutes les traces de douleur.

 

Pas de commentaires à “ Quand le passé rencontre le présent ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|