( 3 avril, 2016 )

Ceux qui nous agacent

Qui n’a jamais été agacé par les paroles incessantes d’un collègue, par les promesses non tenues d’un ami, par les délires d’une autre parfois y croyant, par les actes manqués, ratés voire saccagés. Qui a pu toujours supporter avec le sourire l’autre que ce soit dans une relation amicale ou amoureuse ? En clair qui n’a jamais eu besoin de distance lève le doigt !
Quel humour dans ce simple mot « agacement  » synonyme de reproche, querelle ou ton qui monte à l’horizon. On en fait tous l’expérience un jour que ce soit dans le milieu familial, amical ou professionnel. L’agacement est l’affrontement de deux personnes voire deux personnalités. Prenons le simple exemple d’un couple. L’agacement vient avec le temps, vite parfois. Ce sont les petits riens qui nous prennent la tête : la routine que l’on trouve stupide, le côté maniaque des poubelles ou du lavage des mains … La liste est longue. Ne pas croire que ces petites choses apparaissent d’un coup, non, on les voyait bien au début mais pris dans une belle histoire d’amour on en souriait. Au bout de cinq ans,dix ans, vingt ans, on grince des dents. Cela devient parfois insoutenable, le rire bécassin de madame ou sa naïveté affligeante, l’accent accentué de monsieur.
Reste à savoir si l’agacement peut tuer l’amour. Je pense mais cela n’engage que moi que si la communication est possible, le couple s’en sortira toujours et même plus, cet agacement transformé en coup de gueule va permettre d’exprimer ce qui cloche, ce qui ne va pas, ce qui pourrait être changé. Bien sûr ceux qui refusent le dialogue ou nient cet agacement peuvent se retrouver à tuer leur amour ainsi. Pour les autres ce sera la porte permettant de discuter et peut-être justement dépasser ces habitudes qui souvent s’infiltrent bien trop facilement dans nos vies. Mais ne pas laisser l’eau couler trop longtemps car sinon l’agacement tuera le sentiment qui fera place à la rancune. Et là, la route sera plus dure à traverser ensemble.

2 Commentaires à “ Ceux qui nous agacent ” »

  1. Etienne Renaudon dit Tienou dit :

    Vraiment très réaliste et pertinent !
    On se meurt parfois de la ride qui se forge dans le quotidien…

  2. odile dit :

    Comme tu le dis si bien, l’agacement fait partie de note vie. Pour que cette vie soit plus belle, j’ai fait le choix de voir plus loin que l’agacement pour ne pas me laisser emporter par ce parasite qui ruine la vie du couple au quotidien. Le dialogue, bien sûr, mais aussi la volonté de ne pas s’y arrêter et de se surprendre, de se faire plaisir pour que l’envie de vivre ensemble perdure. Il ou elle a des manies, des défauts, des travers, je les accepte, je fais avec. Ne pas se laisser engluer dans le quotidien, respecter les goûts et les envies de l’autre, pour moi c’est ça le secret. Le couple est constituée deux personnes distinctes qui n’ont pas toujours les mêmes aspirations, la richesse est dans cette différence.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|