( 11 avril, 2016 )

Stop à la violence

Terrorisme, violence verbale, agressivité, violation de notre vie, de nos pensées. Chaque jour, nous nous heurtons à ces actes omniprésents dont tels des vampires nous aspirons bien malgré nous l’énergie négative. Notre monde dégouline de cette violence mais nous la retrouvons au coin de notre rue lorsque nous croisons l’indifférence, le non-respect, la jalousie. Comment ne pas se retrouver phagocyter si nous possédons encore une once d’empathie ou d’humanité. Je n’ai pas de solution luttant moi-même pour ne pas être dévorée, pour trouver un rêve fou auquel m’accrocher, pour continuer à dessiner des dessins en couleur dans ce monde de grisaille. Longtemps, on nous a fait croire que les démons viennent d’un monde sombre et souterrain ou d’individus au passif louche et tortueux. Aujourd’hui, j’ai cette terrible certitude, ils viennent d’ici, de notre bonne terre. Ils sont partout, dans vos amis, dans vos profils, cachés derrière des noms qui n’existent pas. Ils sont là à espionner le moindre de vos gestes, le plus petit mouvement attendant certainement le moment où vous allez déraper. Alors à tous ces indésirables, ces malades, ces suceurs de sang, je leur fais un beau pied nez. Suivante, je suis, Survivante, je serai et jusqu’à mon dernier souffle, je continuerai à noircir le papier même si cela vous fait enrager.

1 Commentaire à “ Stop à la violence ” »

  1. Etienne Renaudon dit Tienou dit :

    D’autant qu’on sait que la violence ne résout rien !
    Il faut avoir un vide cruel en soi pour tenter de s’approprier le calme (et qu’en reste-t-il alors?) d’une personne qui pousse s’élève sur las marches de sa vie, sans rien demander aux autres qu’un regard bienveillant…

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|