• Accueil
  • > Mai 2016
  • > Les médecines alternatives et la maladie d’Hashimoto.
( 16 mai, 2016 )

Les médecines alternatives et la maladie d’Hashimoto.

Quand on a fait le tour et surtout observer la limite de la médecine traditionnelle, on se tourne rapidement vers les médecines dites « douces », non pour fuir les médicaments ( certains comme pour moi le L_Thyroxine reste primordial et à vie) mais pour fuir tout simplement l’oppression de l’univers pharmaceutique, de ses génériques qui ne cessent de sortir ( avec pour tous un rajout de sulfate de magnesium, bien ennuyeux pour une allergique à cet excipient !).
Personnellement, j’ai opté depuis des années pour l’homéopathie, ayant la chance d’avoir découvert un des meilleurs médecins homéopathes de ma région. Avant, je l’utilisais en complément d’un traitement allopathique mais aujourd’hui, l’homéopathie représente plus de 80% de mon mode de thérapie. Je ne me soigne plus depuis deux ans que de cette façon et évite ainsi les anti-inflammatoires, les antibiotiques etc.
Donc pour les crédules, eh bien oui, cela marche ! À cela, j’ai rajouté une séance par moi d’auriculothérapie, technique fabuleuse qui me remet sur pied en un tour de bras.
L’idéal serait d’avoir un médecin sous la main à la moindre baisse de l’organisme !
Comme je crois fermement à la vertus des plantes, n’est-ce pas ainsi que se sont soignés les hommes depuis toujours ? Je vais tenter pour rebooster mon organisme une nouvelle méthode naturelle.
Je ne cesse de le dire, Hashimoto est une maladie épuisante car non linéaire contre laquelle la médecine traditionnelle n’offre aucune issue en dehors de la Thyroxine. Pourtant nos défenses immunitaires sont faibles, notre corps se ralentir et l’important reste de le garder en vie le plus longtemps possible !
Je glane toutes les informations pouvant nous aider, nous les malades, à tenir debout la tête haute ! N’hésitez pas à partager vos idées ! Malades ou non, tout aide vers un mieux vivre ne sera pas inutile.

1 Commentaire à “ Les médecines alternatives et la maladie d’Hashimoto. ” »

  1. Dominique dit :

    Vos mots me touchent énormément, Hashimoto partage ma vie depuis des années, suite à un gros stress constant spasmophilie dans un premier temps, fatigue très présente incapacité de travailler( trop d’arrét maladie ) puis Hashimoto… et surtout la culpabilité que l’on porte et que l’on nous fait porter

    Grace aux témoignages,à des lectures j’ai appris que ce je vivais était réel pas une invention de ma part, que je n’avais à me sentir coupable mais seulement à accepter et respecter mon corps …ceci m’a libéré ainsi qu’un gros travail sur moi et vos paroles me libérent encore plus….un ressenti identique, un monde identique..et là l’envie de me battre

    Pour complémenter la l-thyroxine le magnésium méme souci, j’utilise l’acupuncture, l’homéopathie…et depuis 1 mois l’ashwangana ça ne fait qu’un mois mais j’ai retrouvé une énergie que je n’avais plus, je crois fermement aux vertus des plantes, je crois fermement que parmi toutes celles que la terre nous offre il y en a une…une piste peut-être…

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|