( 20 mai, 2016 )

Enseigner autrement

J’aurais voulu être professeur de vie, je ne suis qu’une simple enseignante coincée, menottée depuis quelques années par des réformes empêchant les enfants de s’exprimer et d’être créatifs, formant de bons futurs citoyens maîtrisant français et math mais n’arrivant pas à réfléchir. Ceux qui me connaissent vont discrètement sourire car bien sûr, je sors des chemins tracés depuis plus de vingt-cinq ans, essayant d’emporter mes élèves vers une classe bienfaisante où culture et projets sont au rendez-vous. Me faire brûler sur un bûcher ? Il y en a qui ont essayé sous de faux prétextes, inventant des scénarios dignes d’un roman ou des objets comme une certaine télé fantôme. Le pire ? J’eusse été mise au rebut dans un poste de bureau que je les aurais embrassés ! Et bien non, au lieu de cela, je continue mon dur labeur dans des classes de plus en plus chargées, avec des enfants de plus en plus difficiles et de moins en moins respectueux ! Malgré cet handicap, associé à celui de mon état de santé qui m’enlève mon tonus d’antan ( merci les gens qui m’ont bousillée gratuitement ), je continue à peindre des rêves pour ces petits monstres, à leur lancer des défis, à simplement enseigner autrement et celui à qui cela ne plait pas, je le redis, finir mes six prochaines années dans un bureau ne me gênerait pas ! Peut-être serait-ce juste aux enfants que cela manquerait ?

1 Commentaire à “ Enseigner autrement ” »

  1. 010446g dit :

    C’est à cela qu’on reconnaît les bons « Maîtres »

    Dernière publication sur le radeau du radotage : histoire de source

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|