( 3 juin, 2016 )

On n’est pas parfait et alors ?

La perfection n’existe pas et tans mieux ! Triste serait un monde parfait sans défaut, un monde lisse. La perfection induit quelque chose de fini, achevé, terminé qui ne peut en aucun cas être amélioré.  Pour moi, la perfection ne peut-être atteinte car par définition l’idéal n’est pas accessible. On peut par moment avoir l’impression que tout est parfait mais ce n’est au final qu’une illusion, un effet trompeur car par définition, toucher la perfection reviendrait à toucher le ciel. Comment pourrions-nous envisager l’idée de la perfection si celle-ci n’existait pas ? Rien que le fait que la perfection puisse être dans un monde si imparfait que le nôtre laisse rêveur et pourtant, il nous est tous arrivé un jour de nous retrouver piégés par cette simple idée. Qui n’a pas été fasciné par une personne au point de ne plus voir ses défauts ? ( même si l’illusion s’estompe vite, ce sentiment est révélateur ), qui n’est pas tombé en amour pour sa progéniture au point de la trouver fidèle à ses rêves ? Ne sommes-nous pas les simples créateurs de cette perfection, chacun selon notre vécu ou notre ressenti , de nos erreurs et de nos illusions passées ?

 

Pas de commentaires à “ On n’est pas parfait et alors ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|