( 11 juillet, 2016 )

L’érotisme

Ce midi, suite à mon post sur la frustration, j’ai reçu un texte d’une jeune femme Sabine de 21 ans m’ implorant de le publier. Ce blog est un lieu d’échanges donc pourquoi pas ?
Ce post est interdit aux mineurs :) ( même si je ne suis pas certaine que les jeunes d’aujourd’hui attendent la majorité pour découvrir la sensualité)

Sabine, c’est à toi :

 » lettre à mon amour, celui du jour, celui qui est aujourd’hui peut-être pas demain, je m’en fous. Je rêve. Les yeux ouverts. Je sens. Ta bouche descendre doucement, plonger avec délice dans mon sexe déjà humide. Je t’ai vu, je t’ai voulu. Peu importe qui tu étais, peu importe ton âge, mon corps te desirait. Je me suis donc caressée doucement, discrètement tout en sirotant un diabolo menthe avec une paille. Tu as fixé cette paille longtemps. Tel un penis, je la léchais, la dévorais, la caressais. Ma langue passait sans cesse sur mes levres te mettant mal à l’aise. J’ai bien vu ton anneau à ton doigt. L’envie plus forte, de te faire vaciller me prit aux trippes. Tu as vu ma main effleurer ma jambe, remonter le long de ma cuisse dénudée. Ma jupe très courte s’est ouverte telle une fleur, mes doigts ont plongé dans mon humidité. Je te fixais sur mon tabouret, le bar était vide. J’ai attrapé mon clitoris et je l’ai caressé. J’ai vu ta main partir sous la table. J’étais certaine que tu te branlais. L’orgasme m’a prise presque par surprise, violent, intense, mes yeux brillaient, seule je gémissais. Nos yeux se sont croisés. Le désir nous inondait. Ton téléphone a sonné. Tu t’es levé, à regrets, m’a regardée en passant à mes côtés. Elle venait d’arriver. C’est ça la frustration.
J’aimerais tant te revoir.
Sabine Saint paul de Vence

 

11 Commentaires à “ L’érotisme ” »

  1. Etienne Renaudon dit Tienou dit :

    ;-)

  2. martine Nion dit :

    Là tu m’étonnes… c’est le genre de texte que tu n’aurai pas souhaité voir inséré en tant que correction dans un de tes écrits. Je pense que cette jeune femme (21 ans) à d’autres réseaux sociaux où publier ses frustrations, voire ses fantasmes

    • Vincent auteur dit :

      Quelle polémique. Que reproche martine nion à ce texte ? Ce n’est pas de la haute littérature mais il est joliment érotique et quitte à vous choque madame, il m’a fait bander.
      Quant à votre pic sur les écrits de l’administratrice de ce blog j’y vois beaucoup de rancune et de frustration.
      Vous n’en auriez pas après Sylvie Grignon par hasard ? Ou vos propos sont-ils dirigés vers le roman CARLA ? Sylvie sait écrire de l’érotisme et elle le fait bien. Ce qu’elle ne veut pas que les éditeurs fassent ( lisez son blog elle l’explique), c’est qu’ils changent sa pensée, mettent des mots crus où ce n’est pas nécessaire ( enculer- bite …).
      J’ai eu le plaisir de croiser cette auteure il y a deux ans à un salon et elle est adorable, jolie et surtout toujours souriante. C’est une femme réservée mais qui sait ce qu’elle veut. Elle a ce don de donner la force à n’importe qui. Une journée à discuter avec et j’en suis sorti revigoré.
      Cela peut induire des jalousies, c’est certain.
      Quant au texte de Sabine, il est gentil, mignon et Sylvie a exprimé il y a un mois son désir d’ouvrir ce blog durant l’été (elle a certainement d’autres chats à fouetter !) Je trouve que c’est bien. Je tiens juste à préciser ayant discuté avec Sabine sur un groupe FB que ce n’est qu’un texte et non une réalité. Elle a encore du travail pour égaler les maîtres mais voir son texte publié sur un blog, ce n’est pas rien.
      Merci Sylvie pour votre gentillesse, votre ouverture d’esprit, votre loyauté et votre immense capacité à rester en retrait des conflits. Car moi, chère martine, je vous aurai bloquée sur ce blog pour votre mauvais esprit. Bravo Sylvie pour votre tolérance.

  3. Anne dit :

    J’ai bien aimé ce texte et je pense que rougepolar a raison de publier ce type d’écrits. Il ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe madame martine Nion. Il fait suite un son excellent post sur la frustration, un petit bijou d’écriture au passage. Et j’ai lu les livres de Sylvie Grignon et je peux vous dire que dans ROUGE il y a une scène aussi chaude donc pourquoi cassez vous publiquement un post ainsi. Encore une preuve de l’honnêteté de cette personne qui laisse même contrairement à de nombreux autres blogs les critiques.
    Bravo rougepolar. Continuez

  4. Serge dit :

    Trop fort cette polémique sur l’érotisme qui commence à prendre de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Comment un petit texte de rien du tout ( car désolé Sabine mais Sylvie écrit bien mieux que vous sur le sujet ) peut enflammer les foules ?
    Sylvie, je vous aime car vous ne vous embrassez ni de faux semblants, ni de préjugés. Vous restez envers et contre tous fidèle à ce que vous êtes.
    J’ai beaucoup de mal à comprendre la réponse de cette martine. Elle vous connaît bien mal ! Et je rejoins Anne. J’ai adoré vos scènes érotiques dans Rouge que j’ai justement lu il y a quinze jours grâce aux numériques à moins de 2€. Au passage, génial ce polar.
    J’ai découvert depuis ce blog et je me délecte de vos posts, de vos coups de gueule. Admiratif de votre plume.
    N’y aurait-il pas une pointe de jalousie dans l’air ?
    Une chose est sûre au lieu de mettre cet article dans l’ombre, on va se faire un plaisir de le partager.

  5. Sylvie Nérat dit :

    Ce texte certes un peu maladroit (ce n’est qu’une jeune femme de 21 ans !) est tout à fait en adéquation avec le sujet soit « la frustration ». Justement Martine Nion ce texte est à sa place ici !! Le sexe fait parti de la frustration ! J’aime lire les écrits de Sylvie qui souvent reflètent la réalité et qui personnellement me font souvent réfléchir, où me booste pour la journée (tout dépend le sujet abordé).
    Cela ne sert à rien de créer une polémique pour un petit texte érotique. Moi je valide !!
    Sylvie est une bonne personne et une belle âme qui a dans ce sujet accordé une demande de permission de publier ce texte et je ne vois pas où est le souci.
    Continue Sylvie à nous faire rêver, nous remettre en question, nous booster j’adore !!

    • leguille sylvie dit :

      j’adore lire tes écrits Sylvie, ils reflètent toujours les réalités de la vie, les bonnes comme les mauvaises et ce texte en fait parti, continue sur la même lancée avec ta franchise et ta générosité, ce texte est génial tu es géniale :) ne laisses jamais quiconque dire le contraire!

      • rougepolar dit :

        Ce n’est pas mon texte justement d’où la polémique que je découvre mais Sabine sera ravie de voir qu’il te plait. Pour info, c’était juste un texte écrit par une jeune fille inscrite en Deug littéraire :) J’ai aimé ce texte bien construit pour une débutante et cette jeune auteure n’est pas frustrée que l’on se rassure ! Elle éclate de vie !

  6. Nadine dit :

    Oh la la vous êtes qui vous Martine pour rentrer ainsi dans notre blogueuse ?
    Moi je la connais notre Sylvie elle ne fait rien sans qu’il y ait une raison et si elle a publié ce texte qui est plutôt mignon c’est qu’elle pensait que c’était une bonne chose. Vous ne seriez pas un peu du genre coincé ma petite dame parce que moi j’ai 62 piges et j’adore les livres érotiques ou de cul. J’ai adoré Carla qui était bien chaud. Y a pas d’âge pour se faire du bien et Sylvie en sait quelque chose. Faut pas juger quand on ne sait pas de quoi on parle. J’adore ce blog et j’y vais presque chaque jour car elle m’apporte quelque chose de bien de positif.

  7. Gilbert dit :

    Je pense avoir compris le sujet du débat
    Martine Nion pense qu’il ne faut pas de textes érotiques sur ce blog.
    Je ne vois pas la raison vu que l’auteure écrit des textes ou des nouvelles érotiques et avec un vrai talent.
    Peut-être est-ce le sujet qui gêne ? Une jeune qui excite un plus vieux ?
    Mais jolie dame je rêve d’une jeune qui vienne se trémousser devant moi et je suis pourtant un bon gars marié et fidèle avec 12 petits enfants !
    Un blog où on parle de tout sans se cacher juste avec des mots
    Respect à Sylvie une bien grande dame

  8. Cathy dit :

    Je n’aime pas les textes érotiques mais je trouve bien d’en partager. Blogueuse il m’arrive de chroniquer ce genre de textes.
    J’ai souvent discuté avec vous Sylvie sur LinkedIn et j’aime vos écrits et votre façon de voir la vie. J’ai du mal à comprendre ce que la lectrice voulait dire par corrections, des mots trop grossiers vous n’aimez pas mais ce n’est pas le cas dans ce texte qui est juste suggestif.
    Les gens sont bizarres parfois ! Alors continuez et moi je continuerais à vous chroniquer !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|