( 8 août, 2017 )

Le genre policier-thriller.

Pourquoi ai-je tant de plaisir à écrire un polar ? Je me pose régulièrement la question. Serait-ce lié à mon enfance, aux premiers romans que j’ai lus qui avaient tous une énigme policière « Le club des cinq », « Alice », puis les Agatha Christie, les Gaston Leroux. Contrairement à la jeunesse d’aujourd’hui, je ne baignais pas dans la Fantasy, les romances « Young ». J’aimais chercher le coupable, mais surtout le pourquoi. Je suis tout aussi curieuse dans la vie. Je ne lâche pas tant que je n’ai pas compris, et parfois il n’y a rien à comprendre. La vie n’est pas un roman. Les gens agissent sans discernement, sans même avoir pris conscience de leurs actes.  Alors, j’utilise ma plume pour offrir au lecteur un sens, une raison aux atrocités qui se jouent souvent sur notre planète, tout ce qui ne se dit pas, tout ce qui reste caché, les sociétés secrètes, les manipulations politiques ou pharmaceutiques, tout ce qui pourrait être, car mes polars ne sont que de pures fictions, tout du moins je l’espère.

Vous êtes bon nombre à me poser des questions sur mon prochain polar pour lequel je viens de mettre le mot fin. Il sera dans la lignée des autres, avec bien sûr l’inspecteur Antoine Bourgnon, et son équipe, l’intrigue se passera dans cette magnifique région où je suis en vacances, le Languedoc -Roussillon, et il sera encore plein de mystères. Je ne vous en dis pas plus. Et vous ? Pourquoi lisez-vous des polars ?

Pas de commentaires à “ Le genre policier-thriller. ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|