( 8 août, 2017 )

Vivre en Technicolor.

Parce qu’il est plus facile de dire que le temps est mauvais, que la journée est gâchée, qu’une histoire d’amour était une erreur.

Parce qu’il est plus facile de critiquer les autres, de lancer un pic, de ne voir que les défauts des autres.

Parce que la jalousie, l’envie habitent le cœur des gens.

J’ai envie de dire, cessez vos gamineries. Il faut vivre en Technicolor.

Ne dites plus, il fait mauvais mais le ciel était couvert.

Ne dites plus c’était une journée pourrie mais j’aurais pu faire de plus jolies choses de ma journée.

Ne dites plus, je rate toutes mes histoires d’amour, c’est de la faute des hommes , mais plutôt cet homme n’était pas pour moi. Le sentiment que j’ai ressenti était merveilleux, nous avons partagé un bon moment, ce fut très sympa, ce souvenir suffira à me rendre heureux.

Ne critiquer plus le poids d’une personne ou sa façon de vivre, souriez de ces petits kilos qui inspirent confiance, admirez sa manière d’apprivoiser la vie, cette liberté qu’elle savoure.

Critiquer est facile. Complimenter beaucoup plus dur. Choisissez cette seconde option.

Elle vous jalouse ? Elle veut vous détruire ? C’est que vous avez une valeur que vous ne soupçonnez pas.

Il ne cesse de clamer qu’il vous déteste, Si c’était vrai le dirait-il aussi fort ?

Prenez des crayons de couleurs, jetez les gris, les noirs pour ne garder que la couleur et gribouiller autant que vous le pouvez. N’hésitez pas à remplir la feuille !

Vous êtes prêts ? La vie en Technicolor vaut la peine d’être vécue ! Alors vivez à fond … Elle vous attend au coin de la rue.

Pas de commentaires à “ Vivre en Technicolor. ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|