( 12 août, 2017 )

Les limites de l’amour

Est-ce que l’amour excuse tout ? On se croirait un peu dans un conte de fées où tout est beau, tout est gentil. Ce n’est pas parce que l’on met une couche de Nutelas sur une tranche de gâteau cramé qu’il sera mangeable. Il faut que le dessert soit bon et solide pour qu’une erreur soit effaçable.

Tomber amoureux n’est pas quelque chose que l’on choisit. Cela arrive même souvent quand on ne l’attend pas hormis quand on est jeune et que l’on est avant tout amoureux de l’amour et non de la personne. Ensuite, l’amour va se confondre avec désir. Désire-t-on quelqu’un que l’on aime ou à l’inverse aimons-nous quelqu’un que l’on désire ?

On aime souvent passionnément, sans le vouloir, à fond. Il est celui dont on rêve, l’unique, celui dont on a rêvé toute notre vie. L’amour va s’écrire doucement, tendrement. Seulement le grain de sable va se mettre en travers, trahisons, mensonges, déception, le piédestal de l’homme idéal va s’effondrer. Elle va découvrir des cadavres du passé, parfois une ex envahissante ou pire une épouse toujours présente. Il aura beau dire être amoureux, cela excusera-t-il tout ?

Vous qui me connaissez, vous savez que je reste une éternelle romantique. Je suis une grande amoureuse qui aime avec un grand A, à la folie, qui excuse tout, bêtement parfois. J’ai envie de dire, peut-être pour ne pas paraître trop naïve que si deux âmes se sont trouvées, bien au-delà des corps, tout est autorisé, l’amour n’aura aucune limite. Les plus grands amours sont ces êtres qui vont se chercher dans la difficulté, se fuir, se trouver, se séparer pour mieux se retrouver.

La facilité en amour est rarement gages de durée, juste celle de deux solitudes qui vont se trouver. Par contre, l’émotion intense qui réunit deux personnes qui ne l’avaient pas cherchée, cette relation impossible pourra peut-être se construire sur le temps, si l’oubli n’a pas effacer cette émotion.

Tout pardonner ? Pardonner une trahison, une rupture, c’est possible si l’amour est encore là, dans l’ombre, alors on peut pardonner. On n’oubliera pas. Il faudra du temps pour effacer les mots blessants, les mensonges, les coups bas, mais ces petits papillons dans le ventre, cette sensation que l’on avait oubliée, le jour où on le revoit, le jour où les regards se croisent, parfois juste lorsque l’on entend sa voix, alors on pardonne tout, pour un temps.

Qui peut dire qu’il n’a jamais fait d’erreurs ? Qui n’a pas de cadavres cachés ? Qui a une vie parfaite ? L’amour est toujours une prise de risques qui accepte l’erreur possible. Je dirais même pire, plus on a touché l’erreur et plus la relation amoureuse cachée ou non aura une base solide, simplement parce que pardonner à l’autre n’est pas si difficile au fond, ce qui est beaucoup plus dur reste de se pardonner à soi-même de s’être laissé blesser par l’autre.

3 Commentaires à “ Les limites de l’amour ” »

  1. handiparisperpignan dit :

    oui on a tous commmis des erreurs

    Dernière publication sur Handiparisperpignan : Ton sourire

  2. Pecqueux dit :

    Les gens vivent ensemble par leur d être seul…ils croient qu i ls s aiment m ais c est rarement le cas…trop de femmes sont possessives et étouffent leur compagnon.trop d hommes sont possessifs et étouffent leur compagne…L Amour n est pas la pour combler un manque mais plutôt pour remplir une existence de tendresse, affection, cprehension et laisser l autre respirer sa vie…

  3. Nel dit :

    Tu as tout dit on a tous commis des erreurs en amour mais l’intelligence est de le savoir

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|