( 13 août, 2017 )

Le plagiat

Le plagiat est le fait de s’approprier les idées, les pensées d’un autre. Certains vous diront que le plagiat est condamné juridiquement, ce qui est vrai en théorie, seulement la pratique est bien différente. Un manuscrit, un blog même protégé pourra se retrouver plagié pour simplement quelques phrases. Aller ensuite porter plainte pour usurpation de ces quelques phrases relève du parcours du combattant. À ses débuts, juste durant quelques semaines, mon blog ne fut pas protégé par copyright, résultat une auteure dont je tairais le nom a repris dans un de ses livres des morceaux entiers de mes posts, mots pour mots. À part lui en faire la remarque que vouliez-vous que je fasse ? N’étant pas procédurière, je lui ai juste signalé que son geste me dérangeait.

Ensuite, certains auteurs se plaignent du plagiait de leur idée. Là, j’ai envie de dire, il fallait fermer sa bouche. Il n’empêche que je me suis toujours posée la question, comment savoir si « l’idée », celle que l’on a un jour en se levant, un autre auteur ne l’a déjà pas eue ? Même si je lis énormément, je ne lis pas tout voire je ne regarde pas toutes les séries tv qui existent, et elles peuvent aussi s’attribuer un plagiat. Lorsque j’écris un polar, j’essaie toujours de trouver l’inédit, mais je tremble que mon idée qui m’appartient, n’ait pas déjà été aussi pensée par un autre auteur. Nul n’a le monopole de l’inspiration ! Preuve en est, un article de blog n’est jamais unique et se retrouve souvent repris par d’autres blogueurs, autrement, différemment. Cela choque certains, ce n’est pas mon cas. Je lis souvent des articles qui rebondissent sur ce que j’ai publiés. Les mots sont faits pour être partagés, véhiculés, discutés. Toute la différence avec le plagiat qui est  un acte voulu de paresse, d’usurpation,un peu regrettable. Quelle satisfaction peut-on avoir à recopier des articles entiers et les signer de sa plume ? C’est le même cas pour les nègres qui écrivent à la place des écrivains de renom. Pour moi, c’est un vrai manque d’orgueil, c’est faire des lots juste de l’argent, je déteste cela, alors citons nos sources, évitons le plagiat, mais surtout faisons tous bouillonner la marmite de notre imagination. Elle en vaut la peine !

1 Commentaire à “ Le plagiat ” »

  1. handiparisperpignan dit :

    super

    Dernière publication sur Les mots d'Ysabelle : Il y a des ruptures

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|