( 13 septembre, 2017 )

Le passé est-il si présent ?

 

Vaste question qui implique une réalité, que serions-nous sans notre passé ? Pouvons-nous lui échapper ?

Vivre pleinement son présent, c’est accepter totalement les erreurs que nous avons faites, et Dieu sait que nous en faisons.

Ce sera le mauvais choix au mauvais moment, le coup de coeur que nous aurions dû oublier, la phrase cinglante qui nous a échappé. La liste serait bien longue. Boulets que nous transportons bien malgré nous tout au long de notre vie.

Le premier pas pour vivre son présent sereinement, est d’être parfaitement clair avec son passé. On ne peut vivre à cheval sur les deux. À un moment, il faut choisir. Se dire qu’il y a prescription. Souvent nous restons sur une rancoeur, car le temps s’est stoppée, faute d’avoir pu dire ou communiquer notre souffrance ou notre colère. Il faut faire un choix, rester en arrière, ou faire un pas en avant. Les vieilles casseroles, il faut les laisser sur le côté, même si cela fait un peu mal, même si c’est sécurisant de s’y accrocher. Il faut prendre un ciseau, et couper ce lien qui nous ralentit. Alors seulement à ce moment, le passé ne sera plus un obstacle, il sera moins présent dans notre vite, juste un film de temps à autre que l’on se repassera, mais il ne sera plus le moteur de notre vie.

Elle est si courte, la vie ! Ne faisons pas de notre avenir un passé oppressant !

1 Commentaire à “ Le passé est-il si présent ? ” »

  1. sandrine dit :

    J’aime beaucoup cet article, car effectivement le passé est lié à notre présent, et souvent nous marchons avec lui plutôt que d’avancer sans lui, mais au fond, nous lui sommes lié car sans lui est-ce que nous serions ce que nous sommes et surtout est-ce que nous pourrions avoir un avenir, mais il faut se souvenir de ce qu’il fut. Merci c’était un moment sympa

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|