( 27 septembre, 2017 )

Le baiser

Pourquoi embrasser est-il si important ? Les statistiques montrent que plus de 90% des humains s’embrassent, se frôlent les lèvres chaque jour. Je me suis toujours demandé pourquoi ce geste si doux, si tendre était tellement important, souvent signe de la bonne santé d’une relation. Lorsque l’on n’aime plus, on se contente d’une bise sur la joue, mais les bouches qui se touchent, les langues qui s’enfoncent se font rares.

Le premier signe d’un non-amour est cette révulsion au baiser, tandis qu’à l’inverse lorsque l’on tombe amoureux, on ne rêve que de ce premier baiser qui sera souvent immortalisé, même si ensuite le passage au lit s’avère un échec ou que la relation ne dure pas, ce baiser, lui, restera.

Étant une éternelle romantique, j’ai eu beaucoup de coup de coeur dans ma vie, mes lèvres ont effleuré d’autres lèvres , surfant entre les baisers prudes, les baisers passionnels, les baisers épidermiques. Je suis une femme, et il semblerait que les femmes attachent bien plus d’importance que les hommes à ce geste à la fois tendre et érotique. J’adore être embrassée.

Le baiser est l’instrument du désir, du plaisir, de l’émotion, bien plus important que le rapport qui pourra suivre. Il est un peu le pinceau qui va dessiner le futur tableau érotique, la peinture qui va mettre de la couleur, l’huile qui façonnera l’amour. Malheureusement, tous les hommes ne savent pas embrasser, et c’est fort dommage.

Cela n’empêche pas d’être de bons amants, mais il manque quelque chose   .

Et puis, il y a LE baiser, celui dont on a rêvé, celui que l’autre nous a promis, parce juste à demi mot, juste entre les lignes, celui qui a failli arriver, celui que l’on a refusé bêtement, celui que l’on a regretté, tous ces baisers qui nous font simplement dire que nous sommes en vie.

 

Et même si c’est un peu immoral, si un baiser se profile, croyez-moi, il ne faut pas le refuser. D’abord, c’est bon pour la santé, un baiser « passionné », brûle entre 2 et 3

calories par minute, j’en aurais bien besoin allez-vous me dire … :) ahahah

Alors il faut continuer à imaginer, comme lorsque nous avions vingt ans, cette image, se retrouver sur un banc afin de s’embrasser goulûment, doucement, tendrement, érotiquement, quelques instants, suffisamment pour sentir des dizaines de papillon nous envahir. Rêver, toujours, encore, et vous, vous avez renoncé à rêver ?

 

IMG_2136

Prise sur Pixabay

 

1 Commentaire à “ Le baiser ” »

  1. handiparisperpignan dit :

    j adore

    Dernière publication sur Les mots d'Ysabelle : Il y a des ruptures

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|