( 22 décembre, 2017 )

Les vampires

Certains sont des vampires qui vous sucent le sang et feront de vous des coquilles vides. Ces personnes qui sont là même si on ne les a pas invités à entrer dans notre vie, qui vont nous épuiser, nous prendre dans leurs tenailles jusqu’à nous asphyxier.

Être en relation avec les autres, c’est ouvrir une porte où la rencontre sera percutante, où la relation sera complète, intense ou à l’inverse, elle va nous détruire, nous vider.

Ce peuvent être des personnes toxiques ou simplement ce que j’appelle « des dévoreuses d’énergie ». Qui ne l’a pas vécu un jour, cette impression de suffoquer ?

Vous pouvez arriver un matin gonflé à bloc, et au bout de trois heures, vous avez l’impression de n’être plus qu’une coquille vide. Ces vampires sont partout, ils font partie de vos proches, vos collègues, vos amis. Ce sont ces personnes souvent dépressives qui vont se régénérer à votre contact, en oubliant simplement de vous offrir leur propre énergie en retour.

Fuyez dès leur apparition. Comment les reconnaître ? À leur manque d’empathie, à ce besoin qu’ils ont de s’imposer dans votre vie. Ce sera les amis qui ne vont cesser de vous appeler ou vous envoyer des messages jour et nuit sans se soucier de votre propre désir. L’autre qui va se pointer squatter « pour vous faire une bonne surprise ».

Ce sera votre super ami qui ne fera qu’enfoncer vos projets, vos choix, tout simplement parce qu’ils le le mettent pas « lui », ce sera aussi ceux qui ne cessent de se poser en victime, qui n’arrêtent pas de se plaindre, pour qui tout n’est que malheur. La liste est longue, nous en croisons régulièrement. Ces vampires détruisent en douceur, épuisent, rendent parfois fous.

Il n’est pas utile de prendre une croix, du sel et un pieu pour s’en débarrasser, juste prendre conscience de leur pouvoir et s’en éloigner, avec douceur, et surtout cesser de montrer la moindre faille, car ces vampires ne s’attaqueront qu’à vos points faibles. À vous de ne pas montrer le moindre signe de faiblesse, et au pire, montrez que vous aussi vous avez des canines pointues ! Cela les fera peut-être fuir.

Pas de commentaires à “ Les vampires ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|