( 28 janvier, 2018 )

L’inspiration

10157711-487A-4D47-A805-F2C6AB0A4439

L’inspiration fait-il d’une personne un auteur ? J’ai envie de dire, pas nécessairement. Écrire, c’est aller bien au-delà des simples mots, c’est saupoudrer un texte d’émotions en dosant correctement comme un plat, trop salé, c’est immangeable, et pas assez, l’ennui va naître. L’inspiration ne se commande pas, ne se force pas, elle s’impose, un peu comme l’amour, devient une évidence, s’infiltre dans notre sang jusqu’à cet instant magique où on peut enfin la déverser sur le papier. D’où vient-elle, de partout, de nulle part, de la vie, des rencontres, de l’idée qui surgit. Quel auteur n’a pas connu cette sensation pressante de se lever, de tout stopper pour écrire son idée ? Qui aussi n’a pas remis ce geste à plus tard, l’oubliant au final, une manière d’être passé à côté d’un best-seller peut-être …. Sans inspiration, il ne peut y avoir d’écrits, c’est une évidence. Regardez la difficulté que certaines personnes rencontrent simplement pour faire une lettre administrative ou une lettre d’amour, se tortillant en utilisant des mots parfois pompeux pour dire quelque chose de terriblement simple.

D’autres vont se retrouver face à la plage blanche, la plume sèche, se mordillant la lèvre. Rien qui ne sort. Très anxiogène pour un écrivain ! Là s’installe la panique. On les veut ces mots, il faut qu’ils se dessinent, alors on les pose, dans tous les sens, n’importe comment. Nous voilà avec une boule à la gorge. Rien, cela n’a rien donné.

Tout cela pour dire que personne ne peut se forcer à écrire. Je trouve scandaleux les éditions qui imposent une obligation de sortie littéraire à leurs auteurs. On voit le résultat ! Souvent la qualité baisse de livres en livres.

L’inspiration est synonyme de liberté ! Pouvoir inventer, créer un univers, c’est tout simplement magique. L’inspiration, c’est au final ce petit plus qui donne un vrai sens à la vie.

 

 

3 Commentaires à “ L’inspiration ” »

  1. jeannine Castel dit :

    Je ne sais si c’est possible d’inventer sans inspiration.
    Ecrire pour écrire quelle punition pour tous ces écrivains encouragés par un prix décerné et qui essaient de renouveler ce succès. Monnayer ce qui est donné gratuitement et la richesse des vases communicants …

  2. constantinescu dit :

    Je découvre votre blog, j’y retournerai. « Fin de vie » est un texte à afficher dans tous les EHPAD. Merci pour votre commentaire.

    Dernière publication sur Constantinescu : septembre

  3. Jenny dit :

    Totalement d’accord avec toi !!!!
    Et j’en connais qui ont de l’inspiration mais n’arrive pas à mettre une vraie histoire en place, faire le cheminement d’une trame d’histoire§ Mettre en ordre tout ce qui leur viennent à l’esprit pour lui donner une ligne, un sens…
    Et ceux qui obligé une date limite d’inspiration aux auteurs, je comprends pas, je n’adhère pas.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à constantinescu Annuler la réponse.

|