( 19 février, 2018 )

Lorsque le rire éclate dans les hôpitaux.

 

Un vrai coup de coeur pour la série « Les bracelets rouges », Une série pourtant « gentillette », bien française, mais qui me parle, du pur vécu, un jour, Hier, il y a trente ans.

Une série à voir qui touche vraiment. Ce service où sont réunis ces adolescents a pour moi un air de « déjà vu », celui de ce neuvième étage à l’IGR de Villejuif où mon fils a passé sa dernière année de vie. J’y retrouve cette insouciance que peuvent n’avoir que les enfants, ces éclats de rire, ces relations qui se nouent entre parents vivant un drame dont il n’y a même pas de nom, cette façon de frôler à chaque minute la mort, tout en l’oubliant.

Ma pire année allez-vous me dire ? Pas du tout ! Quand on se retrouve immergés dans ce milieu très particulier, celui des enfants à l’hôpital, on voit la vie autrement. Elle se peint d’une autre couleur où l’hôpital n’est pas un lieu hostile, mais une seconde demeure. Un lieu où les enfants vivent pleinement au jour le jour, où leur foi en la vie nous donne des ailes, où leur courage, une bien jolie leçon de vie. Un univers que l’on arrive presque à regretter ensuite, car il ne se conjuguait qu’avec le mot « espoir » …

2 Commentaires à “ Lorsque le rire éclate dans les hôpitaux. ” »

  1. handiparisperpignan dit :

    J ai tellement pensé à toi…et au livre L’enfant éternel de P FOREST

    Dernière publication sur Les mots d'Ysabelle : Tutti cuanti...

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|