( 2 mars, 2018 )

À qui peut-on vraiment faire confiance ?

 

Il est de plus en plus difficile de faire confiance. Serait-ce dû à l’ouverture sur le monde via les réseaux sociaux ou simplement à l’égoïsme humain de plus en plus fort de nos jours ?

Dans ma vie, j’ai toujours fait confiance aveuglement, pendant longtemps je ne me suis pas trompée sur les autres, la confiance était réciproque, sincère, spontanée, jusqu’au jour où … J’ai bien essayé d’offrir une seconde chance voire plus, mais je me heurtais à un mur, l’ami qui n’en était pas, cette autre qui ne cessait de mentir. Je ne savais plus qui croire.

J’ai enfin appris et accepté que je n’étais pas responsable de n’avoir pu anticiper les réactions de ces personnes, que j’étais à des années lumières de ce qu’elles étaient, simplement parce que le mensonge et la volonté de nuire n’ont jamais fait partie de mon vocabulaire.

Sans confiance, les relations sont impossibles. Je les ai donc stoppées, et quel bonheur, cette liberté !

J’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps sur cette confiance universelle, et je pense qu’il faut surtout se faire confiance à soi-même. Ce n’est pas parce que l’on s’est trompé sur une ou deux personnes que toutes ne sont pas fiables. Il faut simplement rester prudent, sans devenir pour autant parano.

Il est important de ne faire confiance que si on le sent vraiment, tout en gardant une parcelle de doute afin de ne pas se briser. Cela implique la confiance dans tous les domaines, professionnels, médicaux … Je pense entre autre au secteur médical qui est de plus en plus en problème. Les médias parlent tant d’erreurs médicales, de nouveaux médicaments qui ont de graves effets secondaires , de médecins qui ne s’investissent pas ou qui n’ont aucune empathie, alors faire confiance est difficile. Il ne faut pas hésiter à changer de médecin jusqu’à trouver le bon, car douter ne pourra conduire à une guérison.

Pareil avec l’alimentation, on ne sait plus quoi manger. Il y a tant de pesticides, de cochonneries que si on se pose trop de questions, on ferait sans cesse la diète, et on ne peut malheureusement pas manger que du bio ( clin d’oeil à un ami … )

 

En résumé, faire confiance est primordial dans toutes relations, mais il faut se laisser le bénéfice du doute au début d’une relation, autant en amitié qu’en amour. Ne pas foncer tête baissée simplement parce que le feeling passe bien, car les manipulateurs rentreront directement dans cette faille.

Prendre le temps surtout de faire connaissance, de poser des pierres afin de savoir s’il est vraiment sincère. Notre société va vite, trop vite, tout le temps. Il faut savoir prendre son temps, créer comme le Petit Prince, du lien, du vrai.

Ensuite, et seulement à ce moment-là, on peut donner sa confiance à l’autre.

Ne surtout jamais oublier qu’une confiance brisée peut se réparera une fois, mais pas à l’infinie, et un jour, on passe à autre chose, tout simplement.

Pas de commentaires à “ À qui peut-on vraiment faire confiance ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|