( 6 mars, 2018 )

Le jour où on décide de choisir le bonheur.

Le bonheur, c’est ce petit rien qui nous fait voir la vie en rose, c’est le fait d’apprécier ce que l’on a sans chercher à vouloir ce que l’on n’a pas. Trop souvent, on rêve d’une vie que l’on aimerait avoir en oubliant celle que l’on vit, alors on préfère souvent fermer les yeux, faire semblant d’être heureux, en l’étant tout de même un tout petit peu, mais cela ne suffit pas, il y a un manque, « un vide », c’est ainsi qu’un jour, on se décide vraiment d’être heureux, de se battre pour l’être.

Nous passons notre vie à trop penser, à avoir peur, à stresser, un peu comme si nous angoissions face à chaque minute que nous vivons. Choisir le bonheur, c’est décider de prendre sa vie en main, de  trouver ce qui nous fait du bien à nous, juste à nous, très égoïstement. Trop souvent, notre éducation nous pousse à ne vivre que pour les autres, à choisir leur bonheur plutôt que le nôtre, à « nous sacrifier ». Cela en vaut-il la peine ? Certainement, il ne faut jamais le regretter, car tout acte de bienveillance reste toujours un acte positif même si ce n’est pas notre bonheur mais celui d’autres personnes que nous aimons, mais il faut savoir à un moment ne penser qu’à soi, juste à soi, car le bonheur, c’est rester en vie, et à trop donner aux autres, la note peut s’avérer salée et nous conduire vers une voie de garage dont il est bien difficile de sortir.

1 Commentaire à “ Le jour où on décide de choisir le bonheur. ” »

  1. Maram dit :

    Comme c’est bien dit !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|