( 6 mars, 2018 )

Quand des plumes se rencontrent …

 

Quel plaisir d’avoir fait depuis plusieurs années la rencontre de Handi

J’ai donc voulu vous la faire découvrir au travers ce cet interview ….

 

0F58CC15-1E60-47D3-8DA9-A9408DD210FC

 

Bonjour Handiparis, acceptes-tu de répondre à quelques questions ?

 

Oui, avec plaisir.

 

Ton blog est énormément suivi, à attribues-tu ce succès ?

 

D’abord merci. Un immense merci à tous ceux qui le lisent. Le fait que j’ai choisi ce nom « handi » reflète mon sujet de prédilection : le handicap. Celui-ci ouvre les portes d’une sensibilité à fleur de peau. Je veux sensibiliser. Peut-être est-ce cela ?

 

Si tu devais te définir en quelques mots ?

 

Petite, handicapée, enthousiaste et énergique.

 

Lecture, écriture, que peux-tu nous dire ?

 

J’ai toujours aimé lire. L’amant de Duras fut une révélation.

 

Si tu avais un seul souhait, que serait-il ?

 

Avoir un enfant, chose que je ne peux pas. J’ai fait une croix dessus.

 

Si tu n’avais qu’un livre à garder ?

 

DURAS L’amant

 

L’amour et toi ?

 

C’est bien compliqué car je suis idéaliste dans ce domaine.

 

La trahison ?

 

J’ai été trahi plein de fois, amants, ami-e-s.  C’est dur à vivre mais in fine on en ressort grandit, plus droit.

 

Comment caractériserais-tu en toute honnêteté le milieu de l’édition ?

 

J’en rêvais toute petite, mais là, plus du tout. C’est la course au profit en dépit de la qualité littéraires

 

Un blog, c’est bien, mais des projets littéraires ?

 

Tu es dans les secrets, je travaille actuellement sur un roman.

 

Pour quelle cause serais-tu prête à te battre ? ( ou te bats tu)

 

Le handicap invisible. Tout le monde a en tête le fauteuil roulant etc… mais peu connaisse les maladies auto immunes, le nystagmus congénital ou encore la sclérose en plaque. Plus largement faire comprendre aussi tout simplement l’impossibilité psychique de saisir les mathématiques par exemple. Non, quand on veut, on ne peut pas forcement. J’ai remarqué que les gens ont toujours tendance à juger en fonction de leur propre capacité et non en se mettant à la place de l’autre.

 

Ta plus grande déception ?

 

Plusieurs blessures. Des personnes auxquelles j’étais très attachée.

 

Ton plus grand bonheur ?

 

Mon blog

 

Mer ou montagne ?

 

Mer Méditerranée

 

Musique ?

Oui, jazz, classique, Aznavour et Guidoni

 

Une citation qui te parle ?

 

 

Ton blog est souvent signalé que voudrais-tu dire aux petits malins ?

 

C’est absurde ! je en comprends pas cet acharnement limite harcèlement. Un moment il faut savoir comprendre les choses.

 

Le mot de la fin ?

 

Je suis heureuse de t’avoir rencontré et de partager bien au delà des  mots et de l’écriture. Merci

 

Surtout suivez cette plume chaque jour sur son blog …

 

http://handiparisperpignan.unblog.fr

1 Commentaire à “ Quand des plumes se rencontrent … ” »

  1. Maram dit :

    Merci pour ce partage

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|