( 27 mars, 2018 )

Cette manie de tout copier …

 

Serait-ce un manque d’imagination qui pousse certains à copier, plagier, piquer le travail des autres ? Et je ne suis qu’une simple gribouilleuse ! Pourtant depuis plus d’un an, on m’avise régulièrement que des morceaux de mes écrits publiés soit dans mes romans soit sur mon blog se retrouvent sur des profils divers sur les réseaux sociaux ou partagés à des destinataires. J’en ai même reçu un , la personne n’avait certainement pas fait le lien entre le pseudo de mon blog et ma véritable identité.

Agacée, un peu, amusée, mais surtout perplexe. À quoi cela sert-il de s’approprier le travail d’une autre personne ? Qu’est-ce que cela apporte ? Ces personnes n’ont-elles aucun orgueil ?

Que l’on manque d’inspiration, je comprends, que l’on « vole » le travail d’une autre personne, j’ai un peu plus de mal. Récemment une jeune fille m’a demandé si elle pouvait envoyer à son chéri un extrait d’une page d’un de mes romans en la modifiant. J’ai bien évidemment répondu oui ! C’est plutôt flatteur de voir ses écrits servir à de jeunes amoureux. Par contre, emprunter des phrases pour les replacer dans son propre manuscrit, je n’aime pas trop cela. Mais il ne faut pas se leurrer, il n’existe aucune véritable loi pour interdire le plagiat, car pour être vraiment reconnu, il faudrait que le texte soit intégralement identique, et les petits malins qui piquent les phrases ou les idées, sont suffisamment intelligents pour changer un mot toutes les lignes, résultat le texte sera reconnu différent donc « non plagié ».

Mon interrogation se pose plutôt sur le « pourquoi », « pourquoi reprenne inexorablement les mêmes sujets de débat, les mêmes thèmes de roman » ?

L’inspiration est fluctuante, nous ne pouvons en avoir à chaque seconde. Elle vient, elle part, elle s’évapore. Elle s’installe. Elle est ou pas. Lorsqu’elle prend la fuite, il faut juste passer à autre chose, mais surtout ne jamais tomber dans la facilité en usurpant les mots d’une autre personne. Alors plutôt que de copier l’autre, restons qui nous sommes, sans aucun masque. On est tous un peu lâches parfois, c’est à cela que servent les masques, évitons de nous cacher derrière, sortons notre stylo et faisons preuve simplement de courage !

 

Pas de commentaires à “ Cette manie de tout copier … ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|