( 27 mars, 2018 )

Quelle utilité ces réseaux sociaux ?

 

Jeunes auteurs vous êtes nombreux à venir me demander à quoi servent les réseaux sociaux. Tout d’abord en tant que simple personne, je n’en vois pas une vraie utilité, par contre en qualité d’auteure, c’est une bénédiction. Se faire connaître au XXI siècle, ne passe que par ce système, même s’il a ses limites. Tout le monde ne s’appelle pas Marc Levy et vend des millions de livres. Le petit gribouilleur de service a besoin d’un lien avec des potentiels lecteurs. Faire éditer son manuscrit est une chose, mais que l’on soit autoédité ou dans une édition classique, le résultat est la même. Il faut que le message passe. Il faut faire connaître sa plume.

Comment faire ? Déjà créer une page auteur et publier régulièrement des informations sur les livres à paraître, garder le contact avec son lectorat.

Après, j’ai connu dans une petite édition où j’avais publié Carla, l’attaché de presse qui inondait les réseaux professionnel ou fb de publicité par le biais de profils crée pour l’occasion. Cela m’a rapporté des dizaines de ventes, preuve que ce système marche bien, mais il faut avoir du temps. Personnellement, aujourd’hui j’avoue ne passer qu’un moment limité pour ma promotion. Outre le fait de poster quotidiennement de mon blog via Facebook et Linkedln mes articles chaque jour, je ne m’attarde pas, sauf pour une interaction possible avec mes lecteurs. Ce système de communication est utile, mais il ne faut surtout pas y consacrer ses journées. D’abord parce que comme tout système relié à Internet, c’est bourré d’anonymes, de propos parfois étranges sous couvert de cet anonymat, il faut apprendre à s’en détacher. J’avoue avoir régulièrement besoin d’une pause et confier mes profils à des proches de confiance, afin que le lien ne se brise pas, tout en me consacrant totalement à l’écriture ou à un projet important. Passer mes journées de libre connectées, non, je préfère grandement utiliser mon temps à savourer les moments précieux que je passe avec mes amis ou en famille, ceux que je conserve pour écrire, lire, ou toute autre passion. De plus en plus, je laisse même mon Iphone dès que je rentre dans mon home.

Mon fils me pousse à me tourner vers Twitter ou Instagram, qui, selon lui serait plus dans l’air du temps. Je reste sceptique sur l’impact littéraire, mais je suis ouverte à toutes suggestions, même si je n’ai pas encore franchi le pas. Mon unique but reste de partager mes mots, de distiller un peu de rêves dans ce monde où souvent la malveillance trône.

Utile ou non ces réseaux sociaux, j’attends vos avis !

2 Commentaires à “ Quelle utilité ces réseaux sociaux ? ” »

  1. MARTINE MAGNIN dit :

    coucou, pour ma part je suis comme toi, c’est très chronophage, mais utile pour se créer un réseau de lecteurs, et de contacts, mais je n’irai pas plus loin genre instagram ou autre, je sature et il faut garder le temps lde vivre, de lire et d’écrire

  2. Jenny dit :

    J’suis pas très instagram mais Twitter, oui, je pense que ça peut aider à se faire connaître aussi. Pareil que toi, souvent besoin de faire une pause avec les réseaux sociaux.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|