( 30 mars, 2018 )

Doit-on regretter ses choix ?

Quitte à choquer, je dirais jamais ! Un choix se fait à un moment donné, parce que cette décision est importante au moment où on la fait. Elle n’a pas encore d’impact dans le futur, elle n’existe que dans une réalité bien présente. Si le regret s’invite, c’est que le temps a passé, que le présent n’est plus le même, et ces regrets s’appellent juste nostalgie. Au lieu d’avoir des regrets, mieux vaut analyser son passé. Pourquoi pensons-nous avoir fait le bon choix ? Cela nous a-t-il permis d’être heureux ? Ou avons-nous permis à une autre personne de l’être ? Pourquoi pensons-nous regretter nos actes ? Qu’est-ce qui dans ce présent nous interpelle pour nier ce passé ?

Nous ne sommes que de pauvres humains bien imparfaits, et nous ne pouvons que nous tromper, le tout est de le reconnaître, de s’excuser, afin d’éviter de réécrire indéfiniment les mêmes histoires. En fait, maudire ses actes passés est une absurdité, les comprendre est bien plus intelligent.

Pour éviter de regretter ses choix, une seule solution, ne pas anticiper l’avenir, ne pas se poser de questions, prendre les évènements comme ils viennent sans chercher à les comprendre. Comme j’aime à le dire dans mes romans, certaines relations ne marqueront jamais nos vies, parfois même nous aurons bien du mal à nous souvenir de certains prénoms, alors que d’autres, passés en coup de vent, laisseront leurs empreintes à jamais. Ce n’est pas pour autant qu’il faut regretter de les avoir connus, cela devait « être » tout simplement , comme nos choix, comme la vie, comme ces lignes que j’écris aujourd’hui.

Pas de commentaires à “ Doit-on regretter ses choix ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|