( 24 avril, 2018 )

Dans le murmure des feuilles qui dansent de Agnès Ledig

 

Coup de coeur pour ce superbe roman poétique, pour cette relation tellement magique qui se façonne au travers des lettres, pour la leçon de vie que chacun peut en tirer.

 

L’histoire est superbe, celle d’Anaëlle, une jeune femme qui a perdu une jambe lors d’un accident et qui va entretenir une correspondance à la fois drôle, tendre, touchante avec un procureur de la République «  bien rangé ». Parallèlement nous avons l’histoire de Thomas et Simin.

J’ai aimé Anaëlle, cette relation incertaine et pourtant si forte, cette amitié contre laquelle tous deux ne pouvaient rien. Comme elle l’écrit « Chacun est responsable de ce qu’il imagine ». Qui n’a pas un jour vécu cette réalité, ce rêve éveillé ? Une rencontre qui s’inscrit comme une évidence, dans une vie bien huilée, le sel qui va donner du goût, celui dont on ne veut plus se passer. Et arrive la secrétaire jalouse, là c’est Jocelyne, mais ce peut-être n’importe qui pour qui le bonheur fait vomir et qui va tout détruire. De ces hommes qui resteront toujours que des hommes …

Encore un bien beau coup de coeur, peut-être surtout parce que ce livre me parle vraiment, moi qui aime tant écrire, tout comme Anaëlle, j’aimais écrire des lettres manuscrites, j’aimais anticiper le plaisir de mes destinataires, créer un pont entre les mots et la vie.

Un roman à lire sans avoir peur de laisser ses larmes couleur, car qui n’a pas eu dans sa vie un enfant qui est resté dans le murmure des feuilles qui dansent …

 

0A97AD32-2E52-4B8F-A944-492BE9232735

Pas de commentaires à “ Dans le murmure des feuilles qui dansent de Agnès Ledig ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|