( 26 avril, 2018 )

Ces tenues vestimentaires à la mode

 

Aujourd’hui je vais jouer ma ringarde, mais franchement, c’est quoi cette mode grotesque ? Ces pantalons qui descendent sous le caleçon comme si le pauvre type s’était oublié dans son froc ou la superbe fille avec des leegings pleins de trous ?

D’accord, j’ai compris, c’est la mode, mais il n’y a que moi qui trouve vraiment moche cette mode ? Quand je vois mon ado se balader avec ses potes, tous avec une mignonne tête, et quand ils se retournent, j’ai l’impression de voir des « négligés » se déplacer, alors que leurs jeans coûtent un bras ! Dans ma classe, c’est pareil, les minettes avec ces énormes déchirures dans leur pantalon, honnêtement, ce n’est vraiment pas sexy. Faut-il tels des moutons suivre la mode ?

Je trouve qu’une fois encore on tombe dans le stéréotype de « l’uniformité » où pour exister il faut entrer dans la petite case «  faire comme tout le monde ».

Les jeunes ne réfléchissent plus, ils n’ont plus de personnalité, ils se contentent d’être ce que les médias ou leurs amis leur conseillent.

Après, c’est vrai que nous avons tous eu seize ans, et pour moi, c’était les semelles compensées couleur orange avec une mini-jupe plissée ras du popotin. Je me souviens que cela ne plaisait pas trop à mes parents. Comme quoi au final, la mode chez les jeunes serait peut-être un moyen de marquer leurs différences avec leurs parents, et même s’ils n’ont pas de véritable personnalité, il s’agit là d’un passage obligé dans leur propre construction. Donc acceptons avec le sourire, même si « cette mode des vêtements troués », ce n’est vraiment pas de mon goût !

 

 

2 Commentaires à “ Ces tenues vestimentaires à la mode ” »

  1. 010446g dit :

    La mode a toujours une origine, qu’on oublie vite!
    C’est l’histoire des semelles rouges à la cour du roi de France, parce que Monsieur, frère du roi s’était égaré dans des zones où le sang avait coulé…
    Le pantalon descendu est un geste de solidarité avec les gens incarcérés à qui on a retiré la ceinture
    Les pantalons tout déchirés sont des gestes envers les pauvres hères…
    Il faut espérer que les jeunes n’oublient pas le message porté

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Voici venu le temps pour quelques refoulés...

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|