( 5 juin, 2018 )

Entretenir la flamme

 

Jamais facile de faire durer un couple, simplement parce qu’être un couple, c’est l’union de deux personnes différentes qui sous l’effet d’hormones vont se désirer. Le couple est conçu pour faire perdurer l’espèce, non pour rester ensemble. Preuve en est, sous Cro-Magnon, la femme changeait de partenaires tous les dix-huit mois afin de conserver des gènes sains. Ensuite est né « l’amour romantique » dit éternel, associé à la fidélité, voire à la culpabilité lorsque se dessinent les fantasmes.

Au XXIe siècle, on parle beaucoup de recettes magiques pour entretenir la flamme, mais est-ce si facile ?

Le masculin, par définition est casanier, et cela ne va pas s’arranger avec l’âge, contrairement à la femme qui va aimer sortir, parler, bouger. Il existe des exceptions.

Ce sera donc à l’homme de mettre le feu.

Alors première consigne, l’inattendu ! Les surprises, les dîners romantiques, les petits cadeaux qui entretiennent la flamme. Et puis il faut aussi cesser de se leurrer, pour faire durer un couple, il faut surprendre l’autre, mais il faut aussi du sexe, sinon les fantasmes prendront vite la première place, et la gente dame ira vite trouver son bonheur dans d’autres bras.

Alors messieurs, si vous vieillissez, pensez à votre pilule rose ou bleue, car Popol en hibernation, votre dulcinée prendra vite le chemin des rêves.

Ensuite, mais c’est plus jeune, les enfants. Eux, ils sont votre joie, mais ils tuent le couple, mettant la flamme en veilleuse. Il est important de ne pas se perdre soi-même.

Après je vous livre le secret d’une lectrice : «  Pour faire tenir son couple, ne pas se poser de questions, s’éclater au lit quitte à prendre parfois un petit erzatz, avoir son jardin secret, ne pas être dépressif ou lunatique, et la potion est prête. »

 

Chaque couple est différent. Certaines personnes vont se satisfaire d’un couple « pépère » où le sexe sera rare, où tout sera calme et calfeutré, d’autres préfèreront un couple vivant quitte à y mêler jalousie, fantasmes voire infidélités, d’autres encore ne vivront que de manière fusionnelle en laissant la seconde place à leur progéniture, d’autres encore préfèreront un couple libre où chacun sera heureux de retrouver l’autre tout en se préserver son jardin secret.

 

Entretenir la flamme, c’est simplement s’autoriser à ne pas claquer la porte à la première bourrasque, c’est regarder la vie avec philosophie, sans mettre l’autre en cage, sans lui imposer des chaînes, tout en gardant l’essentiel, se faire du bien !

Pas de commentaires à “ Entretenir la flamme ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|