( 10 juin, 2018 )

Nos actes nous définissent.

Société « paraître », société « image », société où nos actes nous définissent. Pire que des insectes, nous sommes regardés à la loupe, jugés, la moindre de nos pensées est décortiquée.

Seulement, parfois des belles paroles nous emportent dans un rêve, nous font croire dans un avenir ou simplement dans un lien possible, puis à côté, il y a les actes, ceux qui sont en dissonance. Serait-ce parce que la parole engage plus ?

Avez-vous déjà constaté comme un « je t’aime » écrit par une amie ou un amoureux se trouve simplement être un mot, tandis qu’un « je t’aime » murmuré au coin de l’oreille prend tout son sens. Dire « je t’aime » sans ressentir l’intensité de l’émotion est grave, et surtout n’est pas sans conséquence.

En fait, j’ai envie de dire que ces « je t’aime », ces mots chuchotés, sont actes.

Certaines personnes ne croient ni dans le repentir ni dans les regrets. J’y crois, moi, car même s’il est difficile d’effacer les erreurs du passé qui souvent viennent parfois nous hanter, l’homme reste une personne qui n’abandonne pas, qui se lance dans une bataille, qui ne s’arrêtera jamais. Je pense qu’un seul geste, innocent, dénué d’intérêt, offre bien plus qu’une simple parole dite par obligation, par politesse. Cette caresse du bout des doigts déposée au milieu du silence, ce sourire gêné d’en dire autant, ces actes si purs qu’ils laissent des traces à jamais, même si d’autres peut-être les jugeront parce qu’ils ne comprendront pas, sont l’essence de nos vies. Ce qui peut sembler facile pour une personne sera très difficile pour une autre, mais cela n’empêche pas d’essayer quitte à ce qu’effectivement au final, nos actes nous définissent.

 

0482F421-77AD-4622-9948-C42338CE9B39

Pas de commentaires à “ Nos actes nous définissent. ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|