( 13 juin, 2018 )

Cette attirance, cette évidence …

Certaines rencontres sont des évidences comme si un marione leur avait donné vie .  . Instant poétique et magique …

Ah cette attirance ! Tout le monde parle, que l’on ait sept ans ou soixante-dix sept, elle défie le temps. On voudrait y croire encore un peu, parce que c’est tellement bon de se sentir vivant. Ce seront ces regards qui ne trompent pas, qui se frôlent, attrapés au vol, ce désir sans un mot, sans un bruit,  sauf celui du coeur qui bat un peu plus vite.

Cette évidence, c’est cette impression que c’est Lui, cet autre qui nous ressemble, que l’on déteste un peu pour ça, qui nous déstabilise emportant nos convictions, qui nous attire sans le vouloir, que l’on va feindre d’ignorer pour notre tranquillité.

Parfois, malheureusement, cette évidence tombe mal, au mauvais moment. Ce sera elle qui attend un enfant ou s’apprête à signer un nouveau contrat, lui qui n’a pas le temps ou a peur de le prendre. Reste juste cette envie de l’autre à chaque rencontre, ce frôlement de mains, le besoin de se fondre. Ce n’est ni une question de physique ni  de sexe, quoique peut-être, elle lui plait, il la trouve belle, elle est sous son charme, ils savent, mais ne disent rien, car les mots gâcheraient tout. Alors sous la plume, les fantasmes se déshabillent, c’est plus facile, les corps se dessinent, la peau glisse sous des doigts imaginaires. Il n’est plus vraiment Lui, il est simplement Homme, elle est Femme dans ses rêves, une obsession, une question qui hante. Et si, et si sans le savoir ils passaient à côté de l’ultime plaisir, et si ces corps enlacés dont la nuit dessine une vérité bien plus grande, et si rien n’était un hasard, et si tout devrait arriver, et si même si cela paraît compliqué, presque impossible, ils pourraient une dernière fois conjuguer le verbe aimer, et si cette évidence ne devait pas être évitée ?

Alors comment faire pour que cet amour ne puisse pas totalement les consumer ?

 

9928EDA4-9CAC-44F1-B48D-67E1C94AF478

Pas de commentaires à “ Cette attirance, cette évidence … ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|