( 20 juin, 2018 )

Quand la vie est trop lourde

 

Cela nous arrive tous, cette fatigue qui nous tombe dessus, un travail trop fatigant, des rêves que l’on voit s’envoler, des bouteilles à la mer qui se sont perdues dans l’océan. Tous à un moment on se dit, c’est trop lourd à porter. Certains vont alors foncer vers une bouteille pour s’enivrer, d’autres vont broyer du noir, et bien moi j’écoute de la musique jusqu’à ce que les chansons effacent les mots négatifs qui s’inscrivent dans ma tête. Je ne suis plus fatigue, je ne suis plus déprime, je suis juste musique, comme le chantent les enfoirés dans « Je joue de la musique. »

«  Je joue de la musique, je respire musique, je sens la musique, je t’aime en musique, je fais l’amour en musique (…) »

Alors finalement, la vie n’est pas si lourde et le bonheur, il est là où on veut bien le trouver, il faut juste veiller à ne pas le louper … «

Il est où le bonheur, il est où?
Il est où?
Il est où le bonheur, il est où?
Il est où?
Il est là le bonheur, il est là
Il est là
Il est…«

 

 

 

15C2A7BA-90E2-4428-BBEB-84EACD616679

3 Commentaires à “ Quand la vie est trop lourde ” »

  1. handiparisperpignan dit :

    oui

    Dernière publication sur Les mots d'Ysabelle : encore se taire...

  2. Tienou dit :

    Belle option ! :-)
    Moi je prends mes jambes et je vais arpenter la pampa ;-)

  3. Jenny dit :

    Bah tiens, c’est exactement ce que je fais en ce moment, musique à fond !!!

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|