( 21 juin, 2018 )

Chic et chic et vulgarité

 

Une personne classe peut-elle être vulgaire ? Question posée par un de mes loulous qui m’incite à la réflexion. D’abord qu’entend-on par « classe »? Pour moi, c’est une personne qui a de bonnes manières, bien éduquée, qui sait se tenir en société. La plupart de ces personnes ne sont qu’un miroir, donc elles peuvent bien sûr présentées des failles. La difficulté est de savoir séparer « classe » et « snobisme », la limite étant bien mince.

D’abord le maintien, les personnes « classes » sont toujours bien habillées, sans un cheveux qui dépasse, le brushing impeccable. Leurs vêtements sont repassés, et leur maintien est droit. Trop sûres d’elles ? Pas nécessairement, juste dans un moule où elles se sont enlisées. Car contrairement à la pensée commune, les personnes classes peuvent devenir de vrais démons, jugeant, colportant des ragots malveillants ou des propos déplacés sur d’autres personnes dans leur dos. Médire sur les autres est la signature ces « petites personnes » qui ont au fond une vie bien triste. Elles sont parfaites, d’apparence, tolérantes, mais leurs coups dans le dos sont fréquents.

Lorsque j’étais puéricultrice dans le VII, j’ai rencontrée des personnes dites classes. Elles étaient belles (hommes ou femmes), distinguées, intelligentes. J’étais jeune et béate d’admiration devant tant de raffinements. Presque envieuse, loi qui venais d’un milieu simple où seuls les valeurs du coeur étaient enseignées.  Leurs bébés étaient toujours propres, bien parfumés. Les familles idéales jusqu’au jour où le vernis a craqué. Madame classe avait semble-t-il batifolé avec monsieur classe 2, et lors d’une fête de la crèche, ces couples classe se sont arrachés les cheveux (au sens propre du terme), les messieurs classe se sont mis sur la figure (et le nez de monsieur classe 2 a saigné), quant aux mesdames classe, je n’ai jamais entendu depuis autant de mots grossiers et vulgaires même parmi les jeunes de nos cités.

Depuis, je n’admire plus les personnes classe sauf les défilés de mode pour le plaisir du regard, car derrière ces apparence s se cachent siuvent un poisson bien pourri, et une petite alerte me souffle toujours, attention au vernis, pas toujours beau ce qui est dessous ! Et les rares fois, c’est arrivé, je suis humaine, où j’ai baissé ma garde, j’en ai fait les frais.

Soyez vous, toujours, ne cherchez pas à vous fondre dans un moule. Soyez beau, bien habillé pour vous  et non pour « paraître » ce que vous n’êtes pas !

 

9C028C96-5580-473A-8C4D-90C19AF37231

1 Commentaire à “ Chic et chic et vulgarité ” »

  1. Tienou dit :

    Le « trop beau » quand il n’est pas d’essence naturelle cache bien trop souvent des tas d’écueils, des fissures.
    Nombreux sont ceux qui s’habillent pour masquer leur nudité.
    Sans être fier de ce qu’on est, l’important est surtout de n’en avoir pas honte. Sauf quand on a vraiment quelque chose à se reprocher. Alors, faisons le dans la dignité, humblement, sans ostentation ^_^

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|