( 7 juillet, 2018 )

Passer la relève.

Au moment crucial où on pose les doigts de pieds sur la ligne rouge « vacances », on s’interroge, surtout lorsque l’on a vécu, comme moi la pire année de sa carrière. Il restera heureusement en mémoire quelques rires d’enfants, mais si rares, ce fut une classe tellement particulière…Alors on s’interroge … 58 ans dans quinze jour, ce n’est pas vieux, et pourtant, il ne reste plus beaucoup de temps devant.

Bosser plus longtemps, quel intérêt ? Société qui baigne dans la recherche de l’argent, acheter des voitures, des maisons quitte à crever sans avoir vécu. J’en ai des frissons ! Et je ne parle même pas de ces discours d’individus qui se pensent irremplaçables, nul ne l’est. Il serait temps que la relève se dessine à l’horizon, à faire bosser les séniors si longtemps, comment la jeunesse peut-elle émerger ? Comment le génie peut-il jaillir ?

Je suis particulièrement choquée par ces « vieux » de soixante-dix ans qui continuent à vouloir à tout prix diriger leur entreprise, ou ces professeurs dans les hôpitaux qui se raccrochent à leur titre, tout en étant incapables d’avoir un diagnostic fiable.

Faisons preuve de bon sens. On vit plus vieux, oui, c’est une certitude, mais nos neurones s’affaiblissent de jour en jour. Une personne très intelligente, très compétente dans son domaine m’expliquait qu’à 67 ans, elle « beugait » par moment, bien malgré elle, et pourtant, à la voir, on lui envierait sa force et sa vitalité. On n’échappe pas à son âge.

Alors, passer le témoin pour que les jeunes nous dépassent, je trouve cela fabuleux.

Il faut que les gens comprennent que cela ne signifie pas mettre les vieux à la casse, juste pouvoir se servir de leurs compétences pour faire évoluer le monde qui en a vraiment besoin. Et quant aux quiqua ou plus, il faut cesser penser pognon, et plutôt rêver imagination, création … On a plus d’années derrière que devant, alors pas de scrupules ! Vivre ! J’ai fait mon choix … moins d’argent, du temps … ma dernière rentrée en septembre, quelle odeur de pur bonheur ! En attendant, je plonge dans ma PAL énorme. Ça aussi, travailler et lire n’est plus compatible avec cette pression quotidienne. Vacances bénies … Bonnes vacances à tous ! Aucune inquiétude, il y aura toujours un article par jour ! Je tiens toujours mes promesses et mes engagements.

 

2 Commentaires à “ Passer la relève. ” »

  1. Tienou dit :

    C’est tout un art, un savoir vivre que de laisser la place à de plus jeunes, fussent-ils moins expérimentés.
    Tu as raison, nous « beugons », souvent même sans s’en apercevoir. Se retirer, c’est savoir rester humble.
    Après tout, si l’on consciencieusement rempli sa tâche, rien n’est à redouter, ni à regretter

  2. Marie dit :

    Encore bravo vous êtes une belle dame
    Oui il faut offrir la place aux jeunes et vous avez largement donné pour vos élèves

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à Marie Annuler la réponse.

|