( 3 août, 2018 )

« Moi raciste, tu rêves ? »

Même en vacances, mes mots vont remplacer les poings ! Parce que l’injustice, je n’aime pas cela ! Alors usant de ma plume avec une zeste d’humour, je vais vous raconter une anecdote qui m’a mis en boule. Les vacances, c’est le moment où au cours d’une balade en vélo, on s’arrête pour prendre une glace en bord de plage.

Seulement voilà, les bords de mer ne sont pas toujours accueillants envers ceux qui ne sont pas « du pays », en particulier si la personne a une peau plus foncée que la normale. Eh oui, mon mari est antillais, et s’est retrouvé à attendre, attendre sa glace parce que l’on a servi d’abord les personnes à la peau blanche (qui ironiquement vont passer leurs vacances à tenter d’atteindre sa couleur café au lait). Je n’allais pas laisser passer cela, et avec mon plus beau sourire, j’ai remis les pendules à l’heure. Curieusement, là, une blonde, on l’a écoutée, on s’est excusé.

Alors, comme je suis au summum de ma sérénité, je voulais dans ce coup de gueule du jour, rappeler qu’une fois la lumière éteinte, que monsieur soit blanc, noir, ou rouge ( à cause des coups de soleil), qu’il ait une petite ou une grosse bite), pas de différence ! Pour ce dernier point, associé « grosseur et couleur » est un plaisir que, nous,  les épouses de black utilisons pour nous débarrasser d’une femme jalouse ! Et croyez-moi, cela marche toujours !  Malheureusement , il existe tout de même une catégorie de personnes qui croient dur comme fer que la couleur implique une taille démesurée et que le petit blanc se farcie un zob miniature. Ah l’apanage des imbéciles !

En tous les cas, je retiens de ma sortie du jour : « Ici, on n’est pas racistes » … sauf que tout le monde sait que le sud est le fief du FN. Pour conclure, je redeviens sérieuse. À tous ceux qui vous faites cramer tout cet été, cessez de prendre les gens de couleur de haut puisque vous rêvez d’une peau qui ne sera pas immaculée ! Et puis, entre nous, avec de tels propos, si votre peau est blanche, attention, car votre âme tourne au noir !

 

D7A3E22E-D67F-4129-8970-D814F6BB0E72

1 Commentaire à “ « Moi raciste, tu rêves ? » ” »

  1. Tienou dit :

    Je te connais… un peu, tu as du rester déconcertante de calme :-O
    C’est bien ! N’empêche, cela reste un comportement ô combien détestable que de déconsidérer un être parce qu’il n’est pas « comme soi ».
    De mon côté, je t’avoue que j’en ai plus que marre. Et je préférerais de loin que perçoive la couleur de l’intérieur : la noirceur de certains esprit est tellement repoussante !!!!!

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|