( 25 août, 2018 )

La rentrée littéraire

 

 

La rentrée littéraire, c’est un événement très attendu par les éditeurs et les auteurs, et pourtant, ce n’est pas le meilleur moment pour publier son livre. On a l’impression de se heurter à une grosse vague laissant sur le sable des tonnes de couvertures. Seulement, le budget des français restant le même, en clair pas très important, un choix s’impose, ce choix se focalisera essentiellement sur « les noms connus ».

Personnellement, j’ai vécu une rentrée littéraire, il y a quelques années, faisant suite au succès de Carla. Le second tome a fait un flop, simplement parce qu’il fut noyé dans la masse. Les chroniqueuses s’aventurant plutôt vers des valeurs médiatiques, car restons lucides, ces amatrices de chroniques, je parle des rémunérées, cherchent avant tout à faire un buzz avec leur site, visent le livre qui aura le plus gros impact avec les lecteurs pour obtenir le plus de clics possibles, en clair celui dont la maison d’édition aura le plus investi. En tous les cas, je lisais dernièrement que cette rentrée littéraire comportait 567 romans, dont 381 français. Si un lecteur lambda arrive à en lire cinq, ce sera le maximum ! J’ai eu la liste entre les mains, et je pense que ce sera comme avec l’été littéraire, un peu plat. Toujours les mêmes, Bourdin, Nothomb, Boissard, des noms qui ne m’ont jamais accrochée. Enfin, j’espère tout de même trouver un coup de coeur, qui sait ? Une perle sortie de l’ombre…

 

0BFA5770-5898-4C18-A982-8A18619B4AEB

Pas de commentaires à “ La rentrée littéraire ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|