( 28 août, 2018 )

L’amour à sens unique

 

L’amour est la plus belle chose qui existe, qui peut faire rêver, qui peut pousser à se surpasser, mais aussi qui peut faire violemment souffrir. Une relation à sens unique est vouée à l’échec. Cette situation peut s’avérer frustrante, destructrice.

Un amour à sens unique est comme une porte fermée qui refuse de s’ouvrir. On ne tombe pas amoureux par hasard, tout comme on ne choisit pas de qui on tombe amoureux. Cela arrive, tout simplement. Seulement parfois, cet amour si violent, si fort, l’autre n’en a que faire. Soit il refuse cet amour parce qu’il n’a aucun sentiment, soit il va juste se vautrer dans du sexe et sera paniqué face à ces sentiments, soit encore c’est un manipulateur.

Cette relation pourtant est unique, ce coeur qui bat plus vite quand vous le voyez, cette impression de vous liquéfier entre ses bras, ou simplement lorsque vous attendez qu’il se décide. Seulement voilà, il ne se décidera peut-être jamais.

Peut-être pas faute d’amour, mais surtout faute de courage. Et on se retrouve avec un amour à sens unique qui va vite boire la tasse.

Le pire sont les amours à sens unique où vous aimez à en crever, et lui ne le sait pas ou bien encore pire, lui ne veut vraiment pas le savoir. Alors commence une vraie descente aux enfers, car quoique vous fassiez, vous ne pourrez jamais effacer cet autre qui vous obsède. Vous seriez prêt à tout donner pour juste un nuage de bonheur, vous seriez prêt à pactiser avec le diable pour vivre un moment de véritable amour partagé.

L’amour non réciproque s’invite aussi dans des couples institutionnalisés. Parfois, on s’éloigne. Un des deux continue d’aimer. Et là encore la douleur s’installe et ne part plus.

Le doute, ce fichu doute, danse sur le sable, mais la certitude tue.

Aimer, je le redis, est une chose merveilleuse. Seulement, le véritable amour ne devrait jamais faire souffrir. Si votre coeur saigne, c’est qu’il est temps d’oublier, de passer à autre chose, simplement parce qu’à un moment vous avez cru que cet autre était exceptionnel, merveilleux, sans défaut. Vous l’avez idéalisé. Vous avez idéalisé cet amour, vous l’avez façonné. Malheureusement, ce n’était pas le moment, il vous a échappé, mais la vie, votre vie n’est pas terminée.

Comptez le temps que vous avez perdu à l’attendre. Il n’est revenu ? Il ne vous a pas appelée ? Il est temps de fermer le chapitre. Il ne vous a jamais aimée.

 

F3C28A4C-6742-41EF-AA75-6B8D6E7FC27E

1 Commentaire à “ L’amour à sens unique ” »

  1. Renaudon Isabelle dit :

    Destructeur et malveillant cet amour !
    C’est un non engagement de laisser choire l’un ou l’autre sans dialogue et compréhension…
    Nous Sommes toutes et tous victimes ou/et toxiques.
    Ton texte me laisse triste et mélancolique toutefois très beau.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à Renaudon Isabelle Annuler la réponse.

|