( 24 décembre, 2018 )

Un bocal d’amour.

Et si, au lieu de ne penser toujours que négativement, de ne voir « l’autre » que comme un monstre ou une folle, vous déposiez juste dans un bocal quelques mots qui font du bien. Et si, au lieu de ronchonner dès votre réveil, vous applaudissiez le simple fait d’être en vie. Et si, plutôt que vous morfondre sur ce que vous n’avez pas, vous comptiez un peu tout ce que la vie vous a apporté, tous les mots d’amour que l’on a un jour susurré à vos oreilles, toutes les caresses qui vous ont enveloppé. Et si, plutôt que de maudire votre boulot, vous décidiez d’en changer ou simplement de l’améliorer. Et si, au lieu de toujours renoncer, vous acceptiez cette douce réalité, vous êtes la seule personne capable de remplir un bocal d’amour et de lumière, tout comme vous êtes la seule personne à pouvoir laisser ce bocal vide. Alors, plutôt que de toujours voir la coupe vide, regarder la beauté qui se cache derrière la grisaille que vous avez dessiné, le sourire derrière la noirceur que vous avez inventée par facilité, et chaque jour de l’année, remplissez ce bocal d’amour de plein de messages apaisés.

 

F3BEAC05-2A27-4690-80A1-70971BD2E17D

2 Commentaires à “ Un bocal d’amour. ” »

  1. Maggie dit :

    Un texte magnifique

  2. Marie dit :

    Très très beau je vais mettre un petit mot

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|