( 10 janvier, 2019 )

Vieillir sans disparaître …

À chaque année, à chaque décennie, nous savons inéluctablement que nous nous rapprochons cruellement de la fin, de ce jour où nous tirerons notre dernière révérence. Celui qui me dit, passé la cinquantaine, ne jamais y avoir songé, je ne le croirais pas. Cela ne veut pas dire qu’il faut en avoir peur, juste prendre conscience que beaucoup de pages de notre vie sont noires d’encre et qu’il ne reste au fond que quelques feuillets que nous devons remplir. Vieillir, c’est comprendre d’autant plus l’importance de l’instant présent.

Après, personnellement prendre un an, chaque année, ne me dérange pas. La survie de l’espèce humaine est liée au cycle de la vie. Disparaître dans la mémoire des autres, pire voir les autres disparaître de nos mémoires me semblent beaucoup plus redoutables. Disparaître du présent, c’est sentir un voile se poser petit à petit sur notre mémoire, croiser des regards sans ne plus rien ressentir, toucher un visage en ayant oublié un nom. Disparaître, c’est ne pas être mort, mais ne pas être vivant non plus, c’est vouloir partir, mais être obligé de rester, c’est ne plus avoir de nom.

Notre société vieillissante, prolongeant la durée de vie, se gonfle de plus en plus de personnes qui disparaissent, qui ne sont plus que l’illusion que de ce qu’elles furent un jour, et cela personnellement, cette simple idée m’est insurmontable. Ma mère est l’une d’elles, et passer le seuil d’une année « de plus » ne peut que me serrer le coeur.

Par moments, par vagues, je disparais de sa mémoire, et un jour, je ne serai plus …

 

59A58DA9-6DB8-44BA-BCE4-586F3775AB9D

1 Commentaire à “ Vieillir sans disparaître … ” »

  1. Jenny dit :

    Joli texte. Je crois que je n’ai pas peur de la mort en soi. J’ai peur de souffrir etc quand ça va arriver mais c’est tout. J’ai plus peur de la mort qui pourrait frapper les gens que j’aime. Mais oui, à un certain âge, on ne peut pas se mentir quand on voit que le plus gros de la vie est derrière nous car c’est un fait. je nous souhaite juste à tous de « bien vieillir » en pensant à l’état de santé qui nous accompagnera durant les dernières années.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|