( 17 juillet, 2019 )

Écrire, ouvrons notre imagination !

Partout je lis : « À quoi cela sert-il d’écrire puisque le monde éditorial est bloqué ? »

Écrire, ça sert simplement à être heureux. Écrire, c’est poser des mots pour faire danser les nuages. Écrire, c’est offrir l’opportunité à l’imaginaire de s’envoler.

Peu importe si l’écrit ensuite est lu, une personne qui aime vraiment écrire s’en moque complètement. Elle écrit juste pour sentir sa plume s’enflammer.

J’ai toujours écrit, toute ma vie, et pourtant mon premier livre n’est sorti qu’il y a six ans ! L’idée d’être lue ne m’avait jamais traversé l’esprit. J’avais juste ce besoin de remplir des pages ( car jusqu’à il y a six ans, je n’écrivais que sur des carnets, c’est encore le cas, mais pas exclusivement). Quand je lis des auteurs qui râlent et sont prêts à renoncer à écrire parce qu’ils ne vendent pas beaucoup, parce que cela ne sert à rien, une petite voix me dit que ce ne sont pas des plumes « dans l’âme ». Quand on aime écrire, on ne peut pas s’en passer. Peut-être n’écrit-on pas nécessairement des manuscrits, ce sera alors des articles, des poèmes, un journal, mais cette nécessité de placer les mots que l’on a dans la tête s’inscrit comme une évidence.

Comme je l’ai dit encore à mes élèves cette année, osez écrire ! Inventez des histoires farfelues, burlesques, tordues, cherchez des informations pour les étayer. Vous verrez ! Ces moments se révèleront magiques et ensuite, vous ne pourrez plus vous en passer !

 

6DFE77EA-A0E0-4CF3-AB0D-7AC0DA8D9086

1 Commentaire à “ Écrire, ouvrons notre imagination ! ” »

  1. Jenny dit :

    C’est clair qu’on écrit toujours pour soi, à la base ! Après, être lu, avoir des ventes… C’est ce que je nomme « la cerise sur le gâteau » mais c’est tout !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|