( 28 juillet, 2019 )

Comment faire simple quand on peut faire compliqué ?

Les joies de l’administration! Avez-vous déjà vu à quel point obtenir un papier administratif s’avère un vrai parcours du combattant ? Au siècle où tout est connecté, ce qui peut sembler simple devient pourtant compliqué ! Je nage depuis quelques semaines dans ces formalités administratives pour mon départ en pré-retraite où on me demande quatre fois de suite l’envoi de mon titre de pension pour le même organisme ( à se demander ce qu’ils font des lettres recommandées réceptionnées ou s’ils n’ont pas un contrat avec la Poste !). Quant au labyrinthe que je traverse suite au décès de ma maman, je me demande si un jour je vais trouver la porte de sortie !

Un exemple simple : pour débuter une succession, il faut fournir un certificat d’hérédité qui va se faire à partir du livret de famille, seulement c’est rester dans une logique, celle où tout le monde possède un livre de famille de ses ancêtres. Ce n’est pas notre cas puisque dans une de ses crises de démence, ma mère avait fait du vide draconien. Résultat pas de livret de famille, pas de certificat d’hérédité, succession bloquée et factures impayées en attente. Là on assiste au chat qui se mord la queue. La sécurité sociale qui réclame des papiers que personne n’a, les mutuelles qui redemandent elles aussi dix fois les certificats de décès, et le notaire qui lui pédale dans la semoule. Je suis certaine que dans trois mois on n’aura guère plus avancé !

Ma question : Pourquoi ne peut-on pas tout centraliser ? Pourquoi alors que tout est informatisé, doit-on à chaque organisme renvoyer les mêmes documents, remplir des formulaires identiques ? Ne sommes-nous en train d’aller à contre courant ? En contre productivité ? L’administration ne serait-elle pas plus efficace si on employait ce personnel à aller au fond d’un problème avec rapidité au lieu de toujours transmettre le bébé à l’organisme partenaire ? Ne gagnerait-on pas en qualité ? Et peut-être aussi ferions-nous des économies ?

CE40C8F5-9A05-4023-A99A-CC7151D4958C

Pas de commentaires à “ Comment faire simple quand on peut faire compliqué ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|