( 9 septembre, 2019 )

Le sucre : ami ou ennemi ?

 

Ah le sucre ! Si on écoutait les gros titres, ils seraient la cause de tous nos maux actuels ! Plus facile d’accuser le sucre que de se tourner vers les pesticides qui eux bousillent véritablement notre santé. Alors on y va dans les campagnes de prévention : le sucre donne des caries dentaires … on oublie juste de dire que de nombreuses personnes ne prenant aucun sucre se retrouvent tout de même avec des dents abîmées.

Ami donc ou ennemi ?

Comme toute chose, apprenons simplement à être modéré ! Depuis notre tendre enfance, nous sommes attirés par le sucre, et ce n’est pas sans raison puisque cela nous donne de l’énergie rapide. Tout va donc se trouver dans l’excès mais de là à supprimer le sucre, quelle ineptie ! ( hormis pour les grands diabétiques)

Faut-il déclarer la guerre au sucre ? Sûrement pas ! On s’est aperçu que certaines personnes avaient un besoin de sucre et qu’un arrêt brutal pour un pseudo régime pouvait être aussi dangereux pour l’organisme qu’un sevrage alcoolique. Le sucre est le meilleur antidépresseur naturel ! Et le poids allez-vous me dire ? Après 10 ans de suivi, une étude récente des chercheurs français affirment que les plus grands consommateurs de sucre sont plus minces que les autres. Cela paraît dingue et j’ai eu du mal à y croire, et pourtant !

Plutôt que de faire une vraie fixette sur le sucre, peut-être devrait-on plutôt se tourner vers la malbouffes et les fast-foods qui eux sont certainement nos vrais ennemis !

 

Redonnons au sucre ses heures de gloire ! N’oublions pas que notre cerveau ne peut vivre sans sucre et qu’une autre étude montre tristement que une augmentation des maladies neuro dégénératives chez des personnes qui ont supprimé le sucre.

« Notre cerveau est quasiment exclusivement dépendant du glucose, seul glucide qui passe du sang vers notre cerveau. Nos neurones en ont besoin continuellement, tout comme l’oxygène. En effet, les réserves en glucose du cerveau ne dépasseraient pas les dix minutes. »

 

Alors ? Tout reste une question de choix de vie, et personnellement, je ne me priverai pas d’un petit dessert sucré pour tout l’or du monde ! Il faut savoir se faire plaisir dans la vie ! Et comme toute bonne chose, le tout est de ne pzs en abuser !

 

DD1DA7E3-8688-47D3-AB6D-DE72547FAE5B

1 Commentaire à “ Le sucre : ami ou ennemi ? ” »

  1. ELISABETH LEROY dit :

    Tu as entièrement raison, pourquoi faire la guerre au sucre quand on se sent bien ? Ma voisine qui a 80 ans a essayé de faire un régime sans sucre (je ne sais pas le pourcentage de sucre qu’elle a supprimé) il y a quelques années, alors qu’elle n’avait pas besoin d’en faire puisqu’elle est toute mince. Elle a arrêté ce régime car, m’a-t-elle dit, elle faisait de l’hypoglycémie. Comme quoi on nous influence et ça marche quelquefois. Dans les années 50 à 2000 on ne nous en parlait pas et on a très bien vécu. Pourquoi le cas de quelques personnes obèses devrait influencer le reste de la population ? il y a des modes mais ce n’est pas toujours bon pour tout le monde. Bonne semaine, bises.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à ELISABETH LEROY Annuler la réponse.

|