( 15 septembre, 2019 )

La peur de ce que les autres pensent !

Société maudite où le regard des autres est tellement important que nous vivons sans cesse avec cette peur de faire mal, simplement parce que leur jugement est si pesant que nous nous y noyons. Le monde d’aujourd’hui est intolérance, compartimentant tout, critiquant. Chaque pas que nous faisons est soumis à un stress énorme qui va petit à petit se métamorphoser en véritable angoisse.

Il faut cesser de s’enliser dans cette peur, il faut se convaincre que l’autre n’a aucun droit de juger. Il ne connaît rien de votre vie ni de les routes que vous avez prises ni des obstacles que vous avez franchis jusqu’à vous faire saigner. Il ne sait rien et se contente juste de prendre des miettes qu’il va montrer du doigt. Et pourtant, nous ne sommes pas définis par le jugement des autres. Nous sommes nous, une personne à part entière, un individu avec son baluchon d’erreurs, de dérapage, mais c’est juste nous.

Toi qui ne cesses de porter un jugement sur tout, sur n’importe quelle vie, ne serais-tu pas simplement en train de te rassurer sur ce que tu es vraiment ? Lorsque tu vas dénigrer la vie de l’autre, ne serait-ce pas simplement parce que tu sens tes propres faiblesses et que tu pointes celles des autres par peur de te regarder en face ? Elle n’a pas répondu à tes attentes, elle ne fut pas celle que tu voulais qu’elle soit, cela t’autorise-t-il à la cataloguer dans le registre folle ou méchante ?

Fuyez cette peur du regard des autres, ne vous attardez pas sur ces critiques négatives. Elles entretiennent la peur tel un brasier cette peur de ne pas être aimés, cette peur de décevoir.

Je crois beaucoup à la bienveillance même si certaines personnes (souvent ceux qui se disent le plus bienveillant possible) en sont très éloignés. Ce sont ces gens qu’il faut éviter. N’essayez même pas de les comprendre, vous n’y arriverez pas. Ils sont campés dans leurs certitudes. Mais surtout ne tombez pas dans le piège de la critique ou du jugement. Vous ne savez rien de leurs blessures profondes. Ne les jugez pas. Et n’ayez plus peur de ce que eux pensent de vous puisque vous savez maintenant que certainement leurs pics emplis de méchanceté sont au final, tel un effet miroir, projetés contre eux-mêmes, bien plus que contre vous.

 

A408C0A3-9571-4ACF-BF98-12DF052579BE

Pas de commentaires à “ La peur de ce que les autres pensent ! ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|