( 5 octobre, 2019 )

J’ai appris à attendre …

Je n’ai jamais été patiente dans ma vie en particulier petite. Je voulais toujours tout réussir immédiatement, sans faire trop d’efforts et puis les pierres semées sur ma route m’ont incité à ralentir, à apprendre la patience. Cela ne s’est fait ni sans effort ni sans déchirure. Je me revois à l’époque où les portables n’existaient pas attendre en vain des nouvelles d’une personne, espérant cette lettre que la poste se plaisait à ne pas distribuer. Je revois ces moments où je voulais tellement que les choses changent à tel point que malgré moi j’ai précipité une fin dramatique. Je revois ces regards que j’ai trop rapidement détournés, ces sourires auxquels je n’ai pas répondu, trop pressée, trop impatiente de dessiner mes rêves ou d’y échapper.

Et puis, j’ai appris …

J’ai appris que tout arrive quoique l’on veuille, quoique l’on fasse, simplement parce que la vie est ainsi. J’ai appris qu’il ne sert à rien de tout précipiter, de vouloir arrêter les moulins à vent, ils continueront toujours de tourner.

J’ai aussi appris que parfois, on peut s’illusionner, avoir l’impression de traverser le miroir et s’apercevoir que l’on s’était tout simplement trompé.

J’ai appris à attendre que passent les heures, que tournent les pages de la vie.

J’ai ainsi appris à savourer le bonheur au présent sans rien attendre, j’ai appris à ne plus attendre.

 

2EB19C73-94F9-4DAB-A01A-EEF758472638

1 Commentaire à “ J’ai appris à attendre … ” »

  1. 010446g dit :

    Le secret de la sagesse

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Pas de quoi pavoiser

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|