( 13 octobre, 2019 )

Cesser de s’excuser.

Certaines personnes ont la fâcheuse manie de pousser les autres à toujours s’excuser, à générer un sentiment de culpabilité. Notre société nous conditionne à nous excuser pour tout, à tel point qu’il nous arrive même de nous heurter dans une porte et de dire « pardon » à la porte.

« Pardon », « Je suis désolée », des mots dits par automatisme pour maintenir la paix, mais qui sont bien souvent prononcés trop vite. Lorsque l’on est blessé, on ne peut effacer la douleur d’un coup d’éponge, il faut du recul, du temps.

Combien de personnes s’excusent en formulant des raisons qui au fond n’intéressent personne. Un retard au travail et voilà l’employé qui se met à expliquer que sa voiture est en panne … tout le monde s’en moque du pourquoi ! Certaines personnes perturbées, en souffrance, se victimisent, à tel point que l’autre se sent , face à eux, méchant. Alors les gens s’excusent, mais avec le recul, de quoi ? Car rien de dramatique n’a été énoncé, juste parfois donner un avis qui a déplu ou une attitude non conforme aux attentes.

Une fois encore, l’homme attend souvent trop des autres, comme si l’être humain pouvait-être parfait. Et si la relation se dessine autrement que son désir, il va attendre des excuses, car il se sent blessé. Ce n’est pas une bonne chose de s’excuser tout le temps pour faire plaisir, pour maintenir la paix. Seuls les actes de vraies violences doivent-être suivis de véritables excuses, sinon il est important de bien comprendre que chacun a le droit de dire ou de penser ce qu’il veut. À quoi sert une relation si elle si elle est ponctuée de mensonges, de mots dits pour faire plaisir à l’autre.

Dire la vérité ne nécessite jamais de s’excuser.

Cessons de nous excuser, car au lieu de nous offrir la paix, cela nous met simplement mal à l’aise et détruit petit à petit nos relations que rien ensuite ne pourra recoller.

 

D0C57750-E4FE-463B-BEC0-BBD4B635F806

Pas de commentaires à “ Cesser de s’excuser. ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|